Rivotril Drogue, c’est quoi?

Une prouesse pharmacologique qui a été détournée de son usage principal par les hommes eux-mêmes. Le Rivotril est de base un médicament conçu pour venir à bout de certaines maladies ,  pourtant, vous allez découvrir dans cet article, que la réalité en est tout à fait contraire, et on vous explique pourquoi.

Qu’est-ce que Rivotril ?

Bien que nombreux sont ceux qui ignorent encore totalement ce qu’est le Rivotril. Pour d’autres, c’est un médicament qu’ils connaissent un peu trop bien. A son origine, le Rivotril est une simple benzodiazépine qui est responsable de l’éradication de l’épilepsie. Aussi connu sous le nom de clonazépam, ce médicament miracle est pourtant devenu un fléau pour la société.

Client 4

En effet, si le Rivotril a été conçu à des fins médicinales, les personnes traitées ont apprécié leur traitement. Nombreux sont ceux qui en ont pris, et qui ont facilement arrêté à la fin de leurs traitements. Néanmoins, il faut dire que cela n’a pas été le cas pour d’autres, notamment, ceux qui s’y sont accrochés, même après s’être défait de leurs maux. D’autant plus qu’il était assez facile de s’en procurer en pharmacie, à l’aide d’une ordonnance auparavant.

Avatar

Il faut noter que malgré la prohibition de cette drogue en France, il est toujours possible de s’en procurer au prix fort sur le marché noir. A savoir qu’un énorme trafic de clonazépam s’opère depuis le Maghreb vers la France, surtout dans la région PACA , sachant pertinemment qu’au Maroc, plus précisément à Casablanca, le mésusage de clonazépam touche plus de 40% des 12-35 ans.

Femme au Téléphone

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre Rdv

Qui consomme Rivotril ?

En général, pour avoir accès au Rivotril, il est nécessaire de consulter son médecin traitant et de se baser sur ces prescriptions. Toutefois, des milliers de boites de Rivotril sont annuellement détournées de leurs usages initiaux et se font revendre au marché noir, tout simplement parce que la demande y est intense, que ce soit au niveau des jeunes ou des adultes.

Outre les personnes épileptiques, de plus en plus de personnes se tournent vers la prise du Rivotril de nos jours. On note pour cela, les personnes anxieuses, celles qui souffrent de mal être, ainsi que celles qui sont à la recherche de nouvelles sensations. Pour finir, il y a les toxicomanes, qui sont toujours en quête d’une dose plus forte, et qui ont créé le fameux cocktail molotov de rue.

Avatar 3

Dans ce cocktail, on retrouve généralement de l’alcool mélangé au zamal, en plus de l’artane et du Rivotril. Selon les consommateurs, cette composition permet d’avoir un déclenchement rapide de leur effet, avec une sensation assez proche de l’ecstasy ou encore des amphétamines et du crack. Voilà pourquoi les gens se ruent vers ce type de drogue, bien que le budget à préparer soit élevé.

Il est vrai que dans de rares cas, une petite poignée de personnes  se tourne aussi vers l’usage du Rivotril pour combattre leurs maux. Ce qui n’est autres que les personnes qui souffrent d’un sévère manque de sommeil. Dans ce cas précis, la prise de Rivotril peut aider ces derniers à trouver rapidement un sommeil assez profond, bien que ce ne soit pas naturel.

Quels sont les effets de Rivotril?

Sachant que l’usage du Rivotril est avant tout médicinal, ses effets devraient donc être maîtrisés. Toutefois, cette mesure ne s’applique que si la prise a été prescrite par un médecin et à des dosages précis. Toutefois, si vous en prenez à des fins récréatives, c’est à ce stade que vous devez vous attendre à ressentir des effets secondaires , et pour le coup, il faut dire qu’ils sont nombreux.

Pour ce faire, vous devez vous attendre à des effets de différents niveaux, ce qui dépendra de votre fréquence de consommation. De ce fait, si vous avez une consommation estompée, les risques peuvent être de courte durée, mais peuvent être aussi conséquents. Sachant que vous pourrez être soumis à la confusion, la somnolence, la constipation, l’étourdissement ou la faiblesse musculaire.

Toutefois, vous pouvez aussi être  sujet à des pertes de mémoire, des problèmes d’élocution, ou encore une perte d’équilibre et de coordination. Mais ce n’est pas tout, il se peut aussi que vous soyez assujetti  à des hallucinations ou des délires et dans certains cas, vous pouvez aussi être atteint d’une soudaine anxiété, d’une nervosité ou d’une agitation.

Si ces effets ne sont pas maîtrisés, il se peut que vous deveniez irritable et particulièrement agressif. La suite est assez compréhensible, car, si après cela, vous ne présentez pas de réactions cutanées, vous risquez à tout moment une sensation d’euphorie sachant que l’euphorie est le dernier stade de l’effet à court terme de la prise de Rivotril ou de la benzodiazépine.

En ce qui concerne les effets à long terme, ce cas de figure s’adresse aux toxicomanes qui y sont habitués. Évidemment, à force de prendre du Rivotril, le risque de dépendance est accru , cependant, il faut aussi noter que plus vous en prenez, plus vous en demanderez tout simplement parce qu’il vous faudra augmenter de dose à chaque prise, un peu à l’image de l’héroïne.

Suite à cela, en plus de la dépendance morale, vous souffrirez aussi d’une dépendance physique. Ce qui fait que vous ne pourrez plus bouger sans la prise de Rivotril, ce que l’on ne souhaite à personne. Étant donné que cela vous classera rapidement parmi les personnes tétraplégiques mais plus vous en consommerez, plus vous serez assujetti à un manque de concentration et d’apprentissage.

Associé aux troubles d’élocution, vous obtenez un dangereux cocktail qui est capable de rendre une personne en bonne santé en une vraie salade. C’est-à-dire, une personne qui est à la fois incapable de se lever, de bouger ses bras, ni encore moins de parler cependant, il faut tout de même noter que la tolérance à la benzodiazépine est assez élevée. Ce qui fait que même avec une prise régulière pendant un long moment, si vous décidez de ne plus en prendre, vous pouvez facilement ne plus y penser au bout de quelques jours.

Pour ceux qui sont habitués à mélanger le rivotril à de l’alcool, de l’opioïde ou autres dépresseurs sachez que toute combinaison accentue votre risque de surdose, même si cela n’engage que rarement votre pronostic vital. Au pire, en cas de surdosage, vous risquez un état d’inconscience prolongé, ce qui nécessite rarement l’intervention de médecin.

Téléchargez notre guide pour arrêter la drogue

Combien de temps dure la sensation ?

La prise de Rivotril peut se faire de différentes manières, que ce soit par goutte, par comprimé ou par intraveineuse. De ce fait, il faut s’attendre à différents effets et différentes manifestations, car même si la dose ingérée est la même, le mode de transmission est différent. Les effets et leurs durées dépendent alors des préférences de prise de chacun.

Pour un effet immédiat, la prise par intraveineuse est la plus efficace, et son action est assez durable. Du moins, cela dépendra entièrement de la dose et de la concentration de Rivotril de votre choix. Étant donné qu’il est fréquent de le diluer avec du solvant pour diminuer ses effets. Toutefois, même avec du solvant, 1 ml de rivotril peut agir pendant au moins trois heures.

Toutefois, vous pouvez aussi opter pour la prise orale, mais dans ce cas, l’effet ne se ressentira pas immédiatement. Que ce soit pour la prise en goutte ou pour la prise de cachet, il faudra attendre un certain temps d’action, ce qui dépendra de votre environnement. En fonction de votre dosage, l’effet d’un cachet peut atteindre 30 à 40 heures pour se dissiper.

La drogue peut-elle créer une addiction ou une forme de dépendance?

A l’image de toutes les drogues, il est évident que la prise de Rivotril peut facilement entraîner une dépendance ou une addiction. Cette addiction peut rapidement se transformer en démence ou encore en d’autres sensations pas du tout plaisantes d’autant plus qu’avec une prise assez régulière vous risquez de vous soumettre à une dépendance physique.

Cependant, il est assez facile de se défaire de cette sensation, car même après un arrêt brusque, vous pouvez facilement vous défaire de sa prise. Évidemment, après cet arrêt, vous ressentirez différents effets passagères, qui sont là pour vous inciter à replonger.

 Pourtant, après quelques jours d’arrêt seulement, ces sensations et ces manques se dissiperont, et ce pour de bon.

De ce fait, si vous êtes dépendant de cette drogue, sachez que vous pouvez facilement vous en défaire. Pour vous aider à passer ce cap, n’hésitez pas à vous faire épauler par vos proches, et surtout passer par le médecin. Étant donné qu’en fonction de votre durée de prise, le rivotril peut avoir affecté certains de vos organes. Consulter votre médecin traitant vous aidera à vous prévenir des différents désagréments que vous pourrez subir à l’avenir.

Les risques et dangers

Comme vous pouvez vous y attendre, le rivotril présente différents risques pour les hommes. Pour ce faire, sachez que la prise de ce médicament pendant la période de grossesse accentue largement le risque de malformation du bébé. Néanmoins, si vous l’utilisez pendant l’allaitement, différents risques s’en suivront aussi, surtout au niveau du développement mental et physique du bébé.

Toutefois, pour un adulte, le rivotril peut engendrer une somnolence ou une réduction de la vigilance. Mais il peut aussi causer un arrêt soudain de la respiration, en plus de créer des problèmes de coordination et une Porphyrie. Plus encore, le rivotril peut facilement altérer la mémoire de ceux qui en consomment, et l’étendue des dégâts s’adapte en fonction de votre dosage.

Il faut aussi noter qu’une diminution de la fonction rénale a été aperçu chez certains individus habitués à cette drogue. Selon les experts, il est fortement déconseiller de donner du rivotril aux personnes qui ont déjà tenté de se suicider de même que pour les personnes qui souffrent de psychose, ainsi que de dépression.

Et pour finir, si vous ne voulez pas aggraver les risques à encourir avec votre prise de Rivotril , évitez à tout prix de le mélanger à de l’alcool ou encore à d’autres médicaments. Cela risque fort de vous causer de nombreux maux, et dans certains cas, cette combinaison peut être mortelle. De ce fait, si vous êtes dépendant à l’alcool, il vous est largement conseillé de vous tenir à l’écart du Rivotril. Du moins, si vous tenez un temps soit peu à votre vie , sachant que vous risquez des convulsions à tout instant, et sans traitement, cela vous mènera directement à la morgue.

Femme au Téléphone

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre Rdv

Comment faire un sevrage ?

Se défaire du Rivotril n’est pas du tout difficile, néanmoins cela nécessite un accompagnement sachant que dans la plupart des cas, les gens ont tendance à opter pour un arrêt brusque. Toutefois, cette méthode peut être utile à une petite poignée de personnes, et non à tout le monde. En cas d’arrêt brusque, un individu lambda risque de souffrir de syndrome de sevrage.

Dans ce cas, au lieu de se sevrer petit à petit, le sevrage se fait de manière brutale, à l’image de votre arrêt. En l’espace de quelques heures, vous commencerez par ressentir différents signes, tels que l’anxiété, les douleurs musculaires, l’agitation, l’irritabilité, ou encore une sensibilité au bruit. Ce qui est tout à fait normal, mais qui est pourtant assez dangereux et totalement déconseillé.

De ce fait, pour parfaire votre sevrage, tâchez de vous faire accompagner, autant par vos proches que par votre médecin traitant. Le sevrage doit se faire petit à petit, et pour cela, il vous faudra commencer par reprendre du rivotril. Toutefois, pour votre reprise, vous devez faire en sorte d’ingérer une dose plus faible que celle que vous devez prendre . Vous devrez le diminuer au fil des jours, voilà pourquoi il est nécessaire d’impliquer la présence d’un proche pour superviser.

Client 3

Pour que votre sevrage se passe sans la moindre anicroche, il vous est impératif de suivre à la lettre les instructions de votre médecin traitant. Évitez de faire de fausses ordonnances, pour ensuite demander conseil au pharmacien. Pour vous sortir totalement du rivotril, votre seule solution est de vous en remettre aux propos de votre médecin , cela vous évitera de devoir dépenser encore plus que vous ne devriez, d’autant plus que cela vous prévient des différents effets néfastes du sevrage.

Les questions les plus fréquentes

Comment est-ce possible que le rivotril soit disponible sur le marché noir?

Le marché noir étant un système de revente illégal, nombreux sont les vendeur à s’etre procurer du rivotril par le vol ou par le biais  d’ordonnances et le revendent alors à un certain prix. Les pays s’efforcent de lutter contre ce système qui peut être très dangereux pour les personnes en les rendant addictives.

Quelle est la posologie à ne pas dépasser du rivotril pour ne pas avoir de risques?

La posologie à ne pas dépasser de rivotril est 1,5 mg en 3 doses fractionnés , si l’on dépasse cette prescription on s’expose à prendre des risques pour notre santé et à développer une dépendance.

Quels sont les modes d’administration du rivotril ?

Le rivotril est administré sous différentes façons et en fonction de l’âge. Dès l’âge de 15 ans le rivotril est administré par voie intraveineuse  /intramusculaire; en ampoule.

















Vous voulez sortir de votre addiction ?

Je suis décidé(e) et je souhaite réserver ma première séance en visio ou sur place (payant)