SE FAIRE AIDER

QU’EST-CE QU’UNE ADDICTION ?

Cela peut vous paraitre évident mais la majorité des personnes ne savent pas y répondre lorsque Sarah intervient en Conférences.

Qu’est-ce qu’une addiction ?

C’est lorsque le comportement est devenu incontrôlable.

L’addiction est en effet caractérisée par :

  • L’impossibilité répétée de contrôler un comportement visant à produire du plaisir ou à écarter une sensation de malaise interne ;

  • La poursuite de ce comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences néfastes.

ET DANS LA VIE ?

Comment ce comportement se traduit-il ?

Pour certaines personnes, par exemple avec l’alcool, elles peuvent se sentir sous emprise et boivent avec compulsion, il leur faut – impérativement – boire un verre et parfois dès le matin… Elles n’ont plus que cette idée en tête… Elles ne sont plus le maître à bord, il n’y a plus de limites car bien souvent pour les personnes dépendantes, il leur faut un verre rapidement pour apaiser angoisse et anxiété. Ce comportement s’applique aux autres addictions telles que celles lié au tabac, cannabis, drogues, médicaments etc.

Peut-être vous ressentez beaucoup de culpabilité et c’est normal, vous avez déjà essayé tellement de fois de vous arrêter… Cela dit, vous êtes conscient que l’alcool est devenu un véritable problème.

QUELLES SONT LES CAUSES DE CETTE

ADDICTION ?

Ici à l’Institut ADIOS, nous partons du principe que dans tous les cas de dépendances évoqués, quelle que soit la substance, on retrouve à chaque fois une même origine : troubles de l’attachement – ou – un ou plusieurs traumatismes que l’on a connus, soit enfant, soit adulte. Pour certaines personnes, un échec sentimental, par exemple, rappellera une blessure de l’enfance que l’on a pu connaître à l’âge de 6 ans.

Les addictions ne sont que la partie émergée de l’iceberg et révèlent quelque chose de plus profond… Pour d’autres personnes, ébranlées, perturbées par un deuil ou la perte d’un travail ou bien encore par une rupture, une séparation… un stress insupportable s’installe causé par des mauvais souvenirs que l’on a tendance à enfermer, verrouiller, exiler.

Car avant de devenir un problème, l’addiction a été une solution, une amélioration du quotidien. Il a permis d’éviter l’ennui, la lourdeur, le vide, les moments pénibles… Pour la détente, le plaisir… encore et encore… L’ivresse pour compenser, noyer son chagrin.

Un jour si l’inconscient a adopté ce comportement, c’est pour vous protéger d’une souffrance. Autrement dit, il a compensé pour vous protéger et… vous détruire à long terme. La réponse que l’Inconscient a trouvée, hier, n’est plus adaptée à votre vie d’aujourd’hui, n’est-ce pas ? .

SE FAIRE AIDER
Première séance d’évaluation générale

Nos programmes sont établis sur mesure à l’issue d’une première rencontre avec un praticien spécialisé en méthode ADIOS. Ce premier entretien est primordial afin de mieux vous connaitre et d’établir tout qui vous relie à la dépendance. L’important est de prendre conscience à quel point vous voulez engager ce processus de changement. Il s’agira également de cerner dès cette première séance les éventuels troubles de l’attachement ou traumatismes qui constituent souvent une base de travail entrepris lors d’un accompagnement ADIOS.

Prendre rdv