KUDZU TABAC POUR ARRÊTER DE FUMER

Kudzu tabac pour arrêter de fumer

Introduit d’Asie à la fin du XIXe siècle comme nouveauté pour les jardins, mais pas largement planté avant les années 1930, le kudzu est aujourd’hui la mauvaise herbe la plus tristement célèbre d’Amérique. En quelques décennies, il est devenu un complément alimentaire délicat, mais une plante qui dévore la diversité d’Amérique du Sud.

Qu’est-ce que le Kudzu ?

Le kudzu est une plante grimpante. Dans de bonnes conditions de croissance, elle se propage facilement, recouvrant tout ce qui ne s’écarte pas de son chemin. En 1876, le kudzu faisait son apparition aux Etats-Unis. Mais le kudzu s’est rapidement déplacé et a envahi les fermes et les bâtiments, ce qui a amené certains à le surnommer « la vigne qui a mangé le Sud ».

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

 

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Les différentes propriétés du Kudzu

Améliore les performances

Les premières recherches menées que le prix d’un supplément combiné contenant des isoflavones de kudzu et d’autres ingrédients pourraient améliorer les performances sportives chez certaines personnes.

Combattre l’alcoolisme

Les premières recherches effectuées sur les gros buveurs qui consomment un extrait de kudzu pendant 7 jours consomment moins de bière lorsqu’ils ont l’occasion de boire. Mais le kudzu ne semble pas diminuer l’envie d’alcool ou améliorer la sobriété chez les alcooliques de longue durée.

Atténue la lombalgie

Les premières recherches menées que des injections de puerarine, un produit chimique contenu dans le kudzu, pourraient réduire la douleur chez certaines personnes souffrant de lombalgie. Les produits d’injection de puérarine ne sont pas disponibles en Amérique du Nord.

Atténue les douleurs thoraciques

Certaines recherches préliminaires présentées que la puérarine, une substance chimique contenue dans le kudzu, a des propriétés. Elle pourrait améliorer les signes et les symptômes des douleurs thoraciques lorsqu’elle est prise par voie orale ou injectée par voie intraveineuse. D’autres données suggèrent que l’utilisation de la puérarine par voie intraveineuse en plus du traitement habituel pourrait être plus efficace que le traitement habituel seul. Cependant, les études sur la puérarine sont généralement de mauvaise qualité et peuvent ne pas être fiables.

Combat le diabète

Les premières recherches effectuées sur le prix de puérarine, une substance chimique contenue dans le kudzu peuvent être très bénéfiques. A raison de 750 mg par jour par voie orale en même temps que le médicament contre le diabète rosiglitazone, il réduit la glycémie chez les patients atteints de diabète de type 2. En revanche, l’injection de puérarine par voie intraveineuse ne semble pas réduite la glycémie.

Téléchargez notre guide alcool

Téléchargez notre guide

Comment le kudzu lutte-t-il contre le tabagisme ?

Les isoflavones contenues dans le kudzu aident à soulager la dépendance. Elles sont engagées dans le système de récompense. C’est-à-dire qu’elles vont faire produire de la dopamine à votre cerveau, en se substituant à la cigarette. Vous serez alors détendu, et votre attention se détournera de l’objet de votre dépendance. A cet instant, vous n’aurez besoin d’aucune cigarette pour soulager votre envie de fumer.

Le kudzu remplace la sensation que vous ressentez avec la cigarette et contribue à soulager votre dépendance. Le plus important est que vous pouvez consommer le kudzu sans risque. En effet, des essais cliniques ont prouvé qu’il ne crée pas de dépendance et ne représente aucun danger pour la santé. Cependant, les isoflavones sont contre-indiqués pour la personne atteinte du cancer du sein.

Les vertus du kudzu, vous permettent d’abandonner progressivement la cigarette et d’habituer précautionneusement vos récepteurs nicotiniques à recevoir une dose infime de nicotine. Aussi, Grâce aux saponosides du kudzu, vous serez à l’abri de toutes les infections cellulaires et désintoxiquez votre foie. De plus, cette plante est également très connue pour agir contre le stress ou les troubles du sommeil.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

Comment consommer le kudzu pour arrêter de fumer ?

l’est à noter que les études scientifiques ne disent pas comment doser correctement cette plante. C’est pourquoi il est difficile de faire des recommandations pour diverses utilisations. En outre, il est probable que les doses préconisées pour la racine du kudzu varient en fonction du fabricant et du type de complément que vous envisagez.

Certaines recherches portant sur l’espèce de kudzu pueraria mirifica soutenues que des doses de 50 à 100 mg par jour semblent présenter un faible risque d’effets secondaires indésirables. Pour cibler la dépendance à l’alcool, des études ont utilisé des doses de 1,2 gramme d’extrait de racine de kudzu par jour pendant une semaine. Ou une dose unique de 2 grammes avant de boire de l’alcool, sans aucun effet secondaire notable.

Comment trouver le kudzu ?

Vous pouvez trouver facilement des suppléments de racine de kudzu en ligne et dans une variété de magasins d’aliments naturels ou de suppléments. Les formes les plus populaires disponibles semblent être les mélanges de boissons en poudre, les capsules, les comprimés à désintégrer et les gouttes d’extrait liquide.

Les entreprises vendent également la racine du kudzu sous forme de poudre d’amidon de racine de qualité alimentaire. Vous pouvez l’utiliser comme agent épaississant dans des recettes comme les soupes, les pâtes à tartiner, les garnitures de tartes, les sauces et les desserts.

Cependant, aucune étude ne s’est prononcée sur l’innocuité du kudzu comme complément alimentaire parce qu’en règle générale, la composition des compléments alimentaires peut différer de ce qui est marqué sur l’étiquette.

Bien que le kudzu soit une solution efficace contre les addictions, vous devez garder à l’esprit qu’en tant que complément alimentaire il est susceptible de provoquer un risque pour les femmes enceintes ou celles qui allaitent leurs bébés et aussi pour les personnes sous traitement médicamenteuse. Afin d’éviter toute complication, pensez à consulter votre pharmacien ou médecin traitant avant d’utiliser le kudzu.

Entre autres, cette plante présente des risques d’effets secondaires dans le cas où on en abuse ou qu’on ne prend pas les précautions préalables. Néanmoins, si elle peut vous permettre d’éliminer une addiction, je vous en recommande l’usage.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test