QUE CONTIENT LA CIGARETTE ?

Que contient la cigarette ?

Il est de notoriété publique que la cigarette nuit gravement à la santé et selon la quantité de cigarette qui est fumée chaque jour. La nocivité de la cigarette est due aux différentes substances chimiques qu’elle contient. Ainsi, le tabac contient au moins 7000 substances chimiques. Celles-ci sont cancérigènes. Parmi ces substances, il y en a qui sont issues de la plante de tabac elle-même alors que d’autres sont intégrées par les fabricants ou produites sous l’effet de la combustion, quand les produits de la cigarette sont fumés. Les éléments constitutifs de la cigarette se présentent de plusieurs sources, mais ils partagent tous une chose : ils détruisent la santé des personnes qui les absorbent. Nous vous présentons dans cet article les éléments de la composition de la cigarette.

Ce que comporte la plante de tabac 

Avant même qu’il ne soit transformé, le tabac est constitué d’éléments chimiques nocifs pour la santé.

  • La nicotine

De par son essence même, la plante de tabac contient la nicotine. Cette matière chimique s’agrippe au cerveau et perturbe son fonctionnement. La nicotine, l’un des éléments de la composition de la cigarette , accentue la sécrétion de la dopamine dans l’organisme humain, ce qui entraîne une sensation d’épanouissement précaire chez les fumeurs. Elle n’est pas génératrice de cancer. Cependant, c’est elle qui est le véritable vecteur de l’addiction.

  • L’arsenic

Dans la composition de la cigarette, on retrouve l’arsenic. Cette substance se retrouve dans les pesticides qui sont employés pour chasser les insectes des plantes de tabac pour empêcher qu’ils les détruisent. La plante de tabac l’absorbe quand elle pousse dans la terre et la matière se retrouve dans les éléments que consomment les fumeurs. Dans le poison à rat, on y met aussi l’arsenic et ce dernier est nocif et hautement cancérigène.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Les substances intégrées par les sociétés de production de tabac 

Les fabricants de cigarettes ajoutent et combinent le tabac avec d’autres ingrédients pendant le processus de production des cigarettes, des cigares, etc.

Les éléments de composition

Les agents produisant le goût, la forme et la conservation ne sont pas absolument mauvais selon leur constitution, mais ils empêchent de détecter les effets pervers du tabac. En outre, quand ils sont en contact avec le feu, ils sécrètent plusieurs produits destructeurs.

Ces substances s’accroissent, chacune dans une proportion différente, la dépendance au tabac et les risques d’addiction relatifs à ce dernier :

  • Elles sont adaptées à la saveur et calment l’irritation due à la fumée
  • Elles masquent l’odeur et l’exposition de la fumée passive
  • Elles conservent l’humidité de la cigarette et freinent la célérité de sa consommation
  • Elles agrandissent les canaux respiratoires et éliminent l’introduction de la fumée dans les poumons.

La quantité de nicotine intégrée

Les fabricants de cigarettes ont parfois eu cette fâcheuse habitude d’augmenter la quantité de nicotine dans le tabac, malgré leur proposition visant à démentir cela. L’objectif de cette augmentation est d’augmenter la dépendance des fumeurs.

Substances générées par la combustion du tabac

Quand le fumeur allume la cigarette, il s’en suit une réaction chimique. Sous l’effet du feu, de l’oxygène contenu dans l’air et de la chaleur, la matière subit une modification. Désignée sous l’appellation combustion, cette manifestation permet d’éviter une faute de nouveaux éléments, dont la dangerosité n’est plus à autorisée.

  • L’ammoniac

La fumée inhalée par les fumeurs comporte l’ammoniac qui se retrouve en grande quantité dans la composition de la cigarette. Ce dernier est extrêmement dangereux pour la santé dans la mesure où il contribue à l’ingestion de la nicotine dans l’organisme et augmente de cette façon les risques d’addiction des fumeurs. Dans plusieurs autres produits, notamment les détergents et les solutions désinfectantes.

  • Le benzène

La fumée de cigarette produit du benzène. Cette substance entre dans les cellules et change leur ADN, et par conséquent, l’organisme est exposé aux cancers. Par ailleurs, on trouve le benzène dans le carburant, de nombreux pesticides et certaines colles.

  • Cadmium

C’est l’un des composants de la composition de la cigarette. Il s’agit d’une matière métallique présente par ailleurs dans les teintures et les batteries. Il est nocif pour les poumons. En outre, il est responsable de la teinte jaune que consomme les dents à un moment donné et de la dégradation de l’odeur et du sens du goût chez les consommateurs de cigarette.

  • Le cyanure d’hydrogène

Faisant partie de la composition de la cigarette , le cyanure d’hydrogène est un composant qui est préjudiciable pour les voies respiratoires. Par ailleurs, il affaiblit les poumons et les expose ainsi aux infections. Il est un élément constitutif des pesticides et des matières plastiques.

  • Formaldéhyde

Arretez le tabac en 12 semaines

Découvrez la méthode révolutionnaire qui a aidé 2500 personnes à se

libérer de leur addictions.

Téléchargez notre guide

Cette substance présente dans la cigarette est de nature à engendrer la leucémie. Il s’agit d’un produit dont la qualité est très élevée. Le formaldéhyde est utilisé sur les cadavres afin de les conserver.

  • Le goudron

Quand les fumeurs allument leur cigarette, du goudron s’y échappe. Cette substance, dont l’utilisation se fait pour le bitumage des routes, rend les dents jaunes et endommage légèrement les poumons en y causant des éléments noirsâtres. Ayant la faculté de s’agripper sur la surface des voies respiratoires, le goudron abîme les poumons et réduit ainsi l’espérance de vie.

  • Le monoxyde de carbone

Produit entrant dans la composition de la cigarette , le monoxyde de carbone paralyse le transport de l’oxygène dans l’organisme. Il est nocif pour le cœur, le cerveau et les muscles des fumeurs, qu’ils soient actifs ou passifs. Le monoxyde de carbone ne doit pas être absorbé par les femmes enceintes parce qu’il va dans le placenta et ralentit ainsi le développement du fœtus dans le ventre. En dehors de la cigarette, cette substance est également produite par le gaz qui sort des tuyaux d’échappement des véhicules et des poêles à bois.

  • L’oxyde d’azote

Agent destructeur des poumons, l’oxyde d’azote agit sur ces organes qu’il irrite et par conséquent réduit les capacités respiratoires des personnes qui l’ingèrent. Cette substance est aussi responsable de l’effet de serre et est le premier vecteur des pluies acides.

Plusieurs éléments entrant dans la composition de la cigarette sont nocifs pour l’organisme humain. Certaines parmi ces substances sont responsables du cancer. Le fumeur qui les absorbe voit ainsi sa durée de vie se rétrécir progressivement, même s’il s’agit de fumer seulement une cigarette par jour. On ne cessera de marteler : Fumer la cigarette tue ! D’où l’importance de prendre en considération l’ensemble des moyens et conseils pour arrêter la cigarette.

Les questions les plus efficaces

Est-ce que le filtre dans la cigarette est-il efficace ?

Le filtre dans la cigarette permet d’absorber toutes les substances nocives contenues dans la fumée de cigarette telles que le goudron, le méthanol etc. Néanmoins, il ne retient pas l’entièreté des substances toxiques.

Le tabac à rouler contient-il plus ou moins de substances toxiques ?

Le tabac à rouler est le plus souvent vendu sans filtre. Cette disposition favorise une absorption conséquente de substances nocives lors de la consommation du tabac à rouler. De ce fait, à la cigarette industrielle, le tabac à rouler est le plus nocif.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test