10 IDÉES FAUSSES SUR LA CIGARETTE

10 idées fausses sur la cigarette

Depuis des années, la lutte contre la consommation de la cigarette devient de plus en plus insistante pour arrêter ce fléau qui fait chaque année de nombreuses victimes. Malgré l’interdiction de la consommation de la cigarette dans les lieux publics, fumer la cigarette prend de l’ampleur au point où certains fumeurs trouvent des excuses et des fausses idées non fondées pour en faire une habitude. De nombreuses idées circulent depuis des années sur la consommation de la cigarette qui s’avèrent très fausses. Quelles sont donc ces idées erronées qui encouragent la consommation du tabac ?  On en parle dans cet article ! Lisez pour plus d’éclaircissement !

Idée 1 : Être un petit fumeur ne présente aucun risque

Très faux. Cette idée qui court les rues de nos jours est très fausse. Des études menées sur les risques de la consommation de la cigarette démontrent que fumer ne serait-ce qu’une cigarette par jour présente de nombreux risques pour la santé du fumeur et de son entourage. À chaque cigarette fumée, les bronchioles sont irritées, ce qui crée à long terme une tumeur qui peut évoluer vers un cancer. 

Idée 2 : Fumer la cigarette n’est pas une question de volonté

Faux. Il est déplorable de voir des fumeurs culpabiliser au point de voir qu’ils n’ont pas de volonté. Il faut noter que fumer ou non une cigarette est bel et bien une histoire de volonté et d’habitude. Le spécialiste Chaby Langlois affirme que « La dépendance liée à la nicotine est située au même endroit dans le cerveau que celle du cannabis, et nous procure une certaine détente », poursuit-il. En réalité, la nicotine crée une petite euphorie et en plus c’est un antidépresseur. Avec la cocaïne, on ne tiendrait pas longtemps à ce rythme-là, alors qu’avec la cigarette, c’est possible ! Oui, c’est une drogue, mais qui ne désocialise pas, contrairement à l’alcool, par exemple. » Il suffit donc d’une volonté pour l’arrêter et ne plus en faire une habitude. 

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Idée 3 : Il ne sert à rien d’arrêter de fumer si on fume il y a bien longtemps 

Cette idée est une autre idée très fausse que les gros fumeurs utilisent comme prétexte pour continuer de fumer la cigarette. Elle est très fausse, car 48 heures après l’arrêt de la cigarette, la nicotine se voit évacuer par le corps, ce qui entraîne une correction rapide de certains dégâts comme l’altération de l’épiderme (teint terne et sombre), la mauvaise haleine, l’altération du goût et de l’odorat. 

Idée 4 : Consommer la cigarette légère est sans risque 

Faux. Depuis 2013, l’appellation light ou légère a été interdite vu les nombreuses conséquences que peut engendrer cette cigarette dite light. En effet, une cigarette light ou légère est dépourvue de goudron. Mais, d’autres saveurs y sont ajoutées qui entraînent des conséquences très néfastes sur la santé notamment la vessie et les reins. 

Idée 5 : Le sport contribue à l’élimination du tabac

Erroné. Cette idée est très erronée car aucune étude ne prouve sa justesse. Au contraire, se donner à l’activité sportive pendant qu’on est fumeur ne fait que prouver combien de fois l’on est intoxiqué par le tabac. La cigarette crée des modifications au niveau de la structure cellulaire qu’aucune activité sportive ne pourra modifier. Il est préférable d’arrêter le tabac pour une amélioration parfaite de la capacité sportive. 

 Idée 6 : La cigarette est un anti-stress

Encore faux. La réalité est qu’en consommant la cigarette pour soi-disant se déstresser n’est qu’une passation à un autre stress plus grand. La consommation de la cigarette est un vrai problème pour le foie, le pancréas et les reins. L’organisme doit donc travailler à nettoyer régulièrement les toxines. C’est un stress physiologique auquel est soumis régulièrement l’organisme. Fumer la cigarette ne déstresse donc pas en réalité.

Idée 7 : Le tabac à rouler est beaucoup mieux, il est naturel

Faux. Encore une autre contrevérité. Il est vrai que le tabac à rouler met assez de temps pour sortir une cigarette. Ainsi, les comportements impulsifs notés dans ce cas sont beaucoup moins faciles avec la cigarette industrielle. Mais, les composants dans ces deux cigarettes sont pareils. Il n’existe aucune différence en matière de composant entre le tabac à rouler et le tabac industriel. Ils possèdent donc le même degré de toxicité. 

Idée 8 : L’arrêt de la cigarette entraîne la prise excessive de poids

Faux. Il faut noter que l’arrêt du tabac n’a aucun lien direct avec la prise du poids. À contrario, ce qui favorise la prise de poids après arrêt du tabac est la frustration. On constate une prise de poids seulement chez les personnes qui remplacent la cigarette par autre chose dans le but de se remplir afin d’éviter la frustration et l’émotion. 

Idée 9 : Il est préférable d’arrêter la cigarette dans la vieillesse

Faux. On constate qu’il est difficile de convaincre de nos jours un jeune fumeur à arrêter. En effet, les jeunes se voient invulnérables. Or, le but est de ne pas se laisser envahir et dépendant car le vrai problème se trouve au niveau de la dépendance. Les jeunes fumeurs ont plus de 40 % de chance de développer tous les risques liés à la consommation du tabac notamment les problèmes cardiovasculaires. Il est donc préférable d’arrêter la consommation du tabac tôt pour éviter les risques car plus tôt on arrête, plus on réduit les risques liés à la consommation. Aussi, lorsqu’on arrête de fumer tôt, on a toutes les chances d’avoir la même espérance de vie que les non fumeurs. 

Arretez le tabac en 12 semaines

Découvrez la méthode révolutionnaire qui a aidé 2500 personnes à se

libérer de leur addictions.

Téléchargez notre guide

Idée 10 : Le seul cancer que causer la consommation du tabac est le cancer du poumon

Faux. La consommation du tabac est responsable de plusieurs cancers à localisation différente. Le cancer du poumon n’est donc pas le seul cancer causé par le tabac. Un fumeur peut donc être atteint du cancer du côlon, de l’utérus, de la vessie, de la prostate, des seins, de la bouche, des lèvres, de la gorge, etc. 

Les questions les plus fréquentes

Est-il bénéfique de diminuer sa consommation de cigarette ?

Réduire sa consommation de cigarette par jour peut être bénéfique dans la mesure où cela peut vous aider à arrêter complètement de fumer. Toutefois, pour votre santé le risque de développer des maladies cardiovasculaires reste alarmant.

Puis-je réduire le risque de cancer si je fume seulement une cigarette par jour ?

D’après une étude réalisée par l’Institut national américain du cancer sur plus de 2 millions. l’étude a démontré qu’une personne qui fume qu’une cigarette au quotidien risque de mourir prématurément du cancer qu’une personne non fumeuse.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test