Arrêter de boire de l’alcool sans médicament, est-ce possible ?

Puis-je arrêter de boire sans médicaments ?

Arrêter de boire de l’alcool n’est pas facile, c’est pourquoi il est recommandé de faire suivre le processus par un médecin, mais il n’est pas impossible d’arrêter seul. Le principal risque réside dans les symptômes liés au sevrage. Les faits ont prouvé que dans cette condition les symptômes sont encore plus graves que la normale, ce qui peut provoquer des hallucinations, des convulsions et même des délires. Il s’agit d’une maladie potentiellement mortelle qui nécessite une hospitalisation d’urgence.
Pour arrêter l’alcool sans médicaments, vous aurez besoin d’une volonté de fer, mais heureusement il existe des remèdes naturels contre l’alcoolisme qui vous aideront dans votre cure.

GROUPE DE SOUTIEN

Groupe de soutien        Il s’agit d’un groupe de personnes qui s’est trouvé dans la même situation difficile que vous et qui vous fournissent des conseils et des suggestions pour vous aider à résoudre le problème de la dépendance.

Le principe général est que ceux qui ont vécu cette situation sont particulièrement capables de comprendre et d’aider ceux qui font face aux mêmes difficultés. L’aide par les pairs se traduit principalement par des groupes de parole.

Ce type d’aide est volontaire et complet . L’accompagnement médical et psychologique des centres de soins est spécial. Ces groupes comprennent : les Alcooliques Anonymes, La Croix-Bleue, Alcool Assistance, Vie Libre.

LES PLANTES

 

En effet, certaines plantes aident à guérir de l’alcoolisme en raison de leurs propriétés ou leurs effets.

Le Kudzu

Le Kudzu      KUDZU est originaire du continent asiatique, plus précisément du Japon, de la Corée du Sud et de la Chine.

Il peut grandir jusqu’à 15 mètres par an, les feuilles se composent de trois grandes ou petites folioles (fleurs roses à corolle papillaire, parfumées et groupées en grappes terminales). On l’utilise dans les cures contre l’alcool à cause de ses vertus relaxantes qui aident contre les symptômes du sevrage.

Il se présente sous la forme de longues tiges, poussant des racines profondes montant jusqu’à la cime. Pour une consommation optimale :

  • À boire froide à raison de 1 cuillère à soupe par tasse ou 4 cuillères à soupe par litre d’eau pendant 4 à 12 heures.
  • Réchauffez la préparation et filtrez
  • Puis boire 2 à 4 verres par jour pour arrêter de boire.

NB : Compte tenu du rôle des hormones, le Kudzu est contre-indiqué pendant la grossesse et l’allaitement. Il est important de ne pas dépasser la dose recommandée.


Oseille aigre

C’est une plante aux feuilles vertes et rondes qui ressemble aux épinards avec un goût aigre. Il en existe plusieurs espèces qui poussent à l’état sauvage dans le monde entier et tout au long de l’année. Les plus courants sont :

  • La Grande oseille, avec de larges feuilles en forme de flèche.
  • La Patience, la plus grande, avec des feuilles rugueuses et rondes ; son goût est moins acide, mais plus amer.
  • Oseille ronde (ou française), feuilles rondes charnues aux feuilles vert vif.

Il peut être consommé cru ou cuit, mais pour améliorer son efficacité, il est recommandé de le prendre sous forme de tisane. Pour être le plus efficace, le traitement doit durer 10 jours : :

  • Prenez 200 grammes de racines d’oseille.
  • Versez quatre verres d’eau plate.
  • Laissez macérer toute une nuit.
  • Le matin, faites chauffer l’infusion « anti alcool » pendant 15 minutes à feu doux,
  • Puis laissez reposer 1 heure.

Boire cette eau une heure avant le repas, 3 fois par jour.

NB : bien qu’elles présentent de nombreux aspects positifs, ces méthodes de traitement comprennent des limites et des contre-indications :

  • À éviter en cas de grossesse (Vous ne pouvez pas abandonner complètement le produit, mais son utilisation doit être réduite au minimum, car ce traitement nécessite des reins).
  • À éviter pendant la floraison (réduire également la consommation au minimum).
  • Évitez les vieilles feuilles, elles accumuleront beaucoup d’acide oxalique.
  • Évitez en cas de traitement des ulcères.

LES ALIMENTS

Alimentations Le miel

 

Le miel est une substance sucrée fabriquée par les abeilles à partir de nectar. Elles le stockent dans un nid d’abeilles et le mangent toute l’année, surtout pendant les périodes de mauvais temps. Il est également consommé par d’autres espèces animales ainsi que les humains, qui organisent leur production grâce à la reproduction des abeilles. La méthode est basée sur la compensation de la carence en potassium et en glucose dans le corps. Il se révèle comme un excellent traitement naturel pour sevrage alcoolique.

Admission en seulement deux jours.

  • Le premier jour, vous devez consommer 6 cuillères à soupe de miel à la fois. Il y a un total de 3 prises par jour, avec un intervalle de 20 minutes entre elles.
  • Le lendemain, il y a 3 doses de miel. Prenez 6 cuillères à café pour la première et deuxième prise et 4 cuillères à café pour la troisième prise.

NB : les femmes enceintes doivent éviter d’utiliser du miel.

Le Citron

Le citron est un agrume du citronnier. Il est acide et riche en vitamine C. Il se présente sous deux formes : les citrons doux (un fruit décoratif avec peu de variétés de citrons ou cultivars sans jus aigre), et les citrons aigres, qui sont les citrons les plus connus. La peau de ces fruits mûrs passera du vert tendre au jaune vif sous l’influence du froid. La période de maturité est la fin de l’automne et le début de l’hiver dans l’hémisphère nord.

Le traitement de l’alcoolisme avec du jus de citron a une durée de 14 jours.

  • Le premier jour, vous devriez boire le jus d’un citron.
  • Le lendemain, boire le jus de deux citrons. Par conséquent, les citrons sont ajoutés tous les jours tout au long des deux semaines.
  • Après une semaine d’utilisation, vous devez réduire le nombre de citrons chaque jour.

Par conséquent, le 14e jour, vous devriez boire un jus de citron.

NB : pour les patients souffrant d’ulcère gastroduodénal, de gastrite aggravée et d’acidité accrue du tractus gastro-intestinal, cette méthode n’est pas recommandée car  la posologie prescrite doit être respectée. Le citron en trop grande quantité peut nuire au corps.

A voir aussi : Hypnose alcool : arrêter de boire grâce à l’hypnose

HORAIRES D’OUVERTURES

Lundi – Vendredi 7:45 – 20:45
Samedi 9:45 – 18:45
Dimanche 9:45 – 18:45

   01 80 27 20 15

PRENDRE RDV