Comment savoir si j’ai été drogué à mon insu

La drogue est néfaste pour l’organisme et il est vital de ne jamais en prendre. Toutefois, il arrive de se faire droguer à son insu. Il est important d’être attentif, à chaque moment, pour écarter tout risque, notamment lors de manifestations rassemblant un public dense, et particulièrement dans les endroits où l’on consomme nourriture et boissons. De nombreux cas d’intoxications ont été signalés, en boite de nuit, lors de fêtes, de rassemblements. Ce type d’événement atteint autant les victimes que les personnes qu’elles accompagnent.

Comment savoir si vous avez été drogué ? Comment apporter de l’aide à une personne droguée à son insu ? Des experts montrent comment éviter une intoxication et le cas échéant, de quelle manière accompagner un proche.

Quels sont les symptômes pour savoir si j’ai été drogué à mon insu?

De nombreux signes peuvent alerter et laisser supposer que vous avez été en contact avec une drogue. Lorsque vous en avez consommé, différents malaises peuvent survenir. L’effet de tournis, une fatigue intense ou un évanouissement peuvent être des symptômes de l’effet de la drogue. Même si la personne n’a bu qu’une petite quantité d’alcool, voire pas du tout, elle aura une sensation d’ivresse ou de confusion. Des symptômes plus graves peuvent se manifester, comme la perte de connaissance, la perte de repères, un comportement inhabituel, et, quelques heures plus tard, une sensation de malaise au réveil, avec une altération de la mémoire.

De tels signes doivent amener à se diriger immédiatement aux urgences.

Des analyses permettront de déterminer si une drogue a effectivement été ingérée.

Femme au Téléphone

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre Rdv

Comment éviter de consommer la drogue à votre insu?

Pour éviter ce genre de situations, certains conseils sont prodigués ;

  • Il faut veiller à ce que l’on sache où vous devez être et l’heure à laquelle vous devez revenir.
  • Évitez d’être seul quand vous sortez.
  • Être attentif à votre entourage.
  • Éviter les conditions qui vous indisposent.
  • Ne jamais accepter un verre d’une personne en qui vous n’avez pas toute la confiance.
  • Ne pas boire quelque chose dont vous n’avez pas vu l’ouverture.
  • Gardez toujours votre pouce au-dessus du goulot pendant que vous buvez.
  • Ne laissez pas votre bouteille sans surveillance.
  • Demander l’aide d’un membre du personnel ou d’une personne de confiance pour vous mettre en lieu sûr lorsque vous vous sentez ivre après un ou deux verres.

Comment savoir si vous avez été drogué ?

Lorsque vous devez boire, il est primordial d’avoir connaissance de vos limites.

Les faits sont multiples, mais les victimes font la plupart du temps état d’une vision floue. Des pertes de mémoire sont également observées. L’effet peut être immédiat à la suite de la consommation de la boisson, ou survenir quelque temps après.

Que faire si vous avez été drogué ?

Lorsque vous êtes en compagnie d’une personne de confiance, vous pouvez lui demander une aide pour rentrer chez vous. Il est judicieux de faire attention à ces gens que vous considérez comme des personnes de confiance, car les statistiques montrent que 70 % des victimes connaissent leur agresseur.

Ensuite, si vous êtes seul ou accompagné d’un inconnu, il est impératif de s’approcher du service sécurité présent dans les lieux ou voir le responsable pour que ce dernier vous aide. Pour raison de sécurité, vous devez attendre qu’ils puissent joindre les secours ou une personne de confiance.

Ne vous laissez pas aider par un inconnu, en aucun cas. En effet, il peut s’agir de l’individu qui a glissé la drogue dans votre boisson.

Téléchargez notre guide pour arrêter la drogue

En quoi consistent les substances ?

Derrière des noms relatifs à la chimie se cachent trois matières similaires, que l’on connaît mieux sous la désignation de « drogue du violeur », « ecstasy liquide » ou « gouttes KO ». Il existe différentes propriétés qui font de ces substances un produit parfait pour une utilisation délictuelle ou criminelle. Cela peut se présenter sous forme de poudre incolore ou d’une solution au goût salé, légèrement savonneuse et presque inodore.

Ces substances se mêlent à l’eau pour un mélange homogène et passent inaperçues dans la boisson.

Signaler l’incident

Il est impératif de signaler la situation vécue à la police, dans les plus brefs délais. La plupart des drogues quittent le corps rapidement. Plus tôt vous effectuez les examens nécessaires, plus il est probable que le stupéfiant soit toujours détectable dans votre organisme.

Si vous devez craindre d’avoir été victime d’une agression sexuelle, le personnel médical et les instances judiciaires prendront les mesures appropriées. Toutes les précautions seront prises pour prendre en charge les risques d’infections sexuellement transmissibles, ainsi que les répercussions psychologiques.

FOIRE AUX QUESTIONS

Quels sont les effets de la drogue ?

Un effet euphorique peut se produire très rapidement, puis conduire à un état de fatigue. Une dose au-dessus de la normale provoque des maux tels que des étourdissements, la perte de connaissance, des malaises et une difficulté respiratoire. Au réveil, la victime ne se souvient plus des événements passés. L’effet devient plus fort si ces drogues sont mélangées à d’autres substances. Au cas où il y aurait une intoxication, les patients doivent avoir une surveillance médicale et parfois une assistance respiratoire. L’ingestion de ces stupéfiants ne cause pas de dépendance. En revanche, la prise exagérée, à des doses élevées, entraîne une contrainte psychique et physique.

Que dit la loi ?

Les agressions faites au moyen de ces substances font l’objet de poursuites pénales. La victime peut dénoncer les faits aux autorités ou les signaler au sein du service d’urgence. La victime pourra bénéficier d’une assistance psychologique et médicale.

















Vous voulez sortir de votre addiction ?

Je suis décidé(e) et je souhaite réserver ma première séance en visio ou sur place (payant)