QU’EST-CE QUE LE TABAGISME ?

On compte plus d’un milliard de consommateurs de tabac dans le monde. Le nombre de fumeurs ne cesse de se multiplier avec l’augmentation de la population mondiale. Le phénomène du tabagisme touche toutes les catégories d’âges et sociales. Il est la cause de plus de 8 millions de décès par an. Le tabac tue près de la moitié des fumeurs.

C’est en 1556 qu’introduit le tabac en France par l’explorateur français André Thevet qui lors d’une exploration au Brésil ramène la plante à Angoulême pour la cultiver. Bien avant son introduction en France. Le tabac était utilisé comme plante médicinale au Portugal. C’est alors en 1560, Jean Nicot, diplomate français au Portugal le popularise en apportant la poudre de tabac pour calmer les céphalées persistantes de François II. Ainsi, au début l’usage du tabac était motivé pour ses propriétés bénéfiques pour la santé. Puis au XXe siècle avec l’introduction de la cigarette et le cigare il devient un signe de mode pour la classe bourgeoise. Jusqu’à ce que son usage soit controversé par les scientifiques signalant les risques liés à sa consommation.

La première analyse scientifique faisant le rapport du tabagisme avec le cancer du poumon a été publiée en 1950 par les chercheurs américains, l’épidémiologiste Ernst Wynder et le chirurgien Evarts Ambrose Graham. Ils sont ainsi prouvés à partir d’une étude sur 684 cas les effets du tabac sur la santé en identifiant le tabagisme comme une cause du cancer du poumon. A la suite de la publication de l’étude, la presse lance l’alarme du risque de la consommation de tabac. Ce qui va entraîner en 1964, la première campagne de lutte contre le tabagisme par le ministre de la Santé américain Luther Leonidas Terry.

En France, le tabagisme est le premier responsable de la mortalité évitable. Et également la première cause des décès dus aux cancers. Même si ces dernières années les statistiques indiquent une baisse de la consommation, la prévalence demeure très accrue. C’est pourquoi, des efforts sont mis pour encourager l’arrêt de la consommation du tabac. La lutte contre le tabagisme constitue alors une priorité. Bien que la prévention soit permanente, elle aussi reste toujours insuffisante.

Aujourd’hui encore, le tabagisme continue sa menace sous plusieurs formes. Dans cet article, découvrez tout sur le tabagisme.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Qu’est-ce que le tabagisme ?

De façon générale, le tabagisme, désigne la consommation de tabac. Le terme désigne également l’intoxication liée à l’usage du tabac. Pour rappel, le tabac est composé de plus de 4 000 substances chimiques dont la nicotine qui est la principale molécule répréhensible à la dépendance tabagique. Il existe différentes catégories de tabagisme : le tabagisme actif, passif et chronique. Selon les chiffres de Santé Publique France, environ 75 000 décès sont liés au tabagisme par an. Pour mieux se motiver à arrêter la cigarette où tout autre produit tabagique, il est important de s’informer sur les dangers causés par le phénomène du tabac.

Qu’est-ce que le tabagisme passif ?

Le tabagisme passif, c’est le fait d’inhaler de façon involontaire la fumée de la cigarette émise par un ou des fumeurs à proximité. Une personne en situation de tabagisme passif s’expose à 2 qualités de fumée. Celle qui se dégage par la combustion de la cigarette et celle qui est rejetée par le fumeur. D’après les études, la fumée provenant directement de la cigarette est plus toxique et contient davantage de substances cancérogènes que celle aspirée par le fumeur. En effet, elle contient 10 fois plus d’oxydes d’azote, monoxyde de carbone, 50 fois de formaldéhyde, 9 fois plus de benzène et de goudron.

Le tabagisme passif est considéré comme le passage au tabagisme actif notamment pour les enfants issus d’un foyer de fumeur. Ils sont constamment exposés à la consommation de tabac de leurs parents. L’influence des parents peut conduire les enfants du tabagisme passif au tabagisme actif. Une étude effectuée en 2011, révèle que les enfants vivant avec des parents fumeurs sont trois fois susceptibles de fumer.

Selon l’Académie nationale de médecine, chaque année en France, le tabagisme passif cause 3000 décès des non-fumeurs. A l’échelle mondiale, les chiffres sont encore plus choquants. L’Organisation mondiale de la santé estime à 1,2 million de morts dont 65 000 d’enfants liés au tabagisme passif.

Avec l’arrivée des cigarettes électroniques, la question du vapotage passif est de plus en plus mise en avant . Les e-cigarettes ne contiennent pas toutes de la nicotine mais elles ont toutes des substances nocives pour la santé : monoxyde de carbone ou encore goudron. Néanmoins, l’inhalation de la vapeur issue de la cigarette électronique comporte peu de risque pour l’entourage du vapoteur . En effet , contrairement aux cigarettes classiques, le vapotage ne dégage aucune fumée toxique mais seulement de la vapeur d’eau qui disparaît rapidement dans l’air. En revanche , l’odeur agréable que peut procurer la cigarette électronique risque de donner des envies de devenir un vapoteur actif pour l’entourage tout comme les enfants qui sont susceptibles d’être attirés par les saveurs souvent sucrées de la vapeur d’eau et à terme , avoir l’envie d’essayer.

C’est au regard de ces dangers que la prévention du tabagisme passif est renforcée au fur à mesure. En France, depuis 2007, la consommation de cigarettes est interdite dans les lieux qui accueillent du public.

Qu’est-ce que le tabagisme actif ?

Si le tabagisme passif est le fait d’absorber involontairement de la fumée de tabac. Quant au tabagisme actif, c’est lorsqu’on inhale directement la fumée de tabac. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le tabagisme actif ne se détermine pas par une consommation régulière de tabac. Une seule consommation de cigarette suffit pour pratiquer le tabagisme actif. En France, la dernière Enquête sur la Santé et les Consommations lors de l’Appel de Préparation À la Défense (ESCAPAD) révèle que 6 jeunes sur 10 déclarent avoir déjà expérimenté la cigarette. Le tabagisme chez les jeunes est un phénomène indissociable au tabagisme actif. Car, la plupart des personnes commence à fumer depuis leur jeunesse sous l’influence de leur entourage (famille, amis).

Qu’est-ce que le tabagisme chronique ?

Le tabagisme est dit chronique lorsque le consommateur ne peut plus s’en passer du tabac. En clair, le tabagisme chronique désigne la consommation effrénée de tabac qui conduit à l’addiction. Une personne en situation de tabagisme chronique est appelée fumeur régulier. En moyenne, un fumeur régulier consomme 14 cigarettes par jour soit presque la moitié d’un paquet de cigarette. Les indications qui figurent sur le paquet sont moins explicites pour savoir combien de quantité de nicotine peut contenir une cigarette. Parce qu’en réalité un fumeur n’aborde pas la totalité de la quantité. Il y a celle qui existe au départ et celle qui sera aspirée par le fumeur.

D’après une récente étude, une cigarette contiendrait entre 6 et 17 mg de nicotine. La quantité est largement supérieure à celle indiquée sur la plupart des paquets (0,8 mg). Toutefois, heureusement pour lui, le fumeur n’absorbe pas toute la quantité. Néanmoins ce sont de même en 1 et 2 mg de nicotine qui se retrouveront dans son corps après chaque consommation d’une cigarette. Ce chiffre reste quand même conséquent pour un fumeur régulier car il augmente son niveau de dépendance au tabac.

Pourquoi nous devenons dépendants à la cigarette ?

Analysons ensemble les substances qui rendent dépendants à la cigarette. L’autopsie de la cigarette révèle qu’elle est constituée de substance extrêmement toxique. La nicotine est reconnue comme la principale substance responsable de l’addiction au tabac. C’est une substance psychoactive dont la puissance addictive peut dépasser celle de l’héroïne ou de la cocaïne

Les fumeurs réguliers, en absorbant la fumée de cigarette, inhalent la nicotine qui va produit par la suite la dopamine. Ce neuromédiateur agit sur le système nerveux en influant sur le comportement. Les fumeurs sont alors placés dans un état d’euphorie. C’est pourquoi on remarque chez les fumeurs les syndromes de manque, l’envie de fumer à nouveau surgit une fois qu’ils sortent de l’emprise de la dopamine. C’est elle qui rend dépendant à la cigarette. Cette dépendance peut être physiologique, le corps et le cerveau ressentent le besoin de fumer. Lorsque ce besoin n’est pas satisfait, il se traduit par une pulsion irrésistible à fumer, l’irritabilité, des problèmes de concentration et des dépressions. Avant même que, se manifeste la dépendance physique, la dépendance psychologique est celle qui survient en premier pour ceux qui pratique le tabagisme chronique, la consommation régulière du tabac conduit à une addiction aux effets psychiques de la nicotine à savoir les sensations de plaisir, la stimulation cognitive, les effets anxiolytiques et les effets anorexigènes.

Les risques liés au tabagisme

Ce n’est un secret pour personne, le tabagisme présente des risques énormes pour la santé. L’addiction est le principal risque auquel on s’expose lorsqu’on s’adonne à la consommation du tabac. Le risque d’addiction est tout aussi alarmant au niveau du tabagisme actif qu’au niveau du tabagisme passif. Car c’est à partir de l’inhalation de la nicotine, qu’elle soit volontaire ou involontaire qui rend dépendant à la cigarette. La consommation quotidienne de cigarettes entraîne des dommages considérables sur la santé pouvant conduire à la mort. En effet, en France, le tabagisme cause 75 000 décès par an. Et demeure la première cause de mortalité évitable dans le monde. Il faut savoir que consommer du tabac c’est augmenter les risques de nombreux cancers tels que :

  • cancer du poumon
  • cancer du foie
  • cancer de la bouche
  • cancer du pancréas
  • cancer de l’estomac
  • cancer de la vessie
  • cancer du rein
  • cancer du larynx
  • cancer de l’oesophage
  • cancer du col de l’utérus

Cette liste est non exhaustive. En réalité, le tabagisme cause bien plus de cancers. On estime à 4000 le nombre de substances toxiques contenues dans la fumée du tabac, parmi lesquelles 60 sont identifiées cancérogènes. D’après l’autopsie d’une cigarette elle est constituée de substances extrêmement nuisibles pour la santé on y trouve :

  • la naphtylamine
  • la toluidine
  • l’uréthane
  • le méthanol (carburant pour fusée)
  • le toluène (solvant industriel)
  • le dibenzacridine
  • le cadmium (utilisé dans les batteries)
  • le goudron

Les cancers ne sont pas les seuls risques associés à la consommation du tabac. Le tabagisme est également la principale cause des maladies qui endommage le cœur et le réseau vasculaire sanguin. Les plus connues sont :

  • l’hypertension artérielle
  • l’accident vasculaire cérébrale (AVC)
  • l’artérite
  • l’anévrisme
  • l’infarctus de la myocarde

En somme, le tabagisme est un phénomène qui pose un problème fondamental de santé publique. En dépit de la dépendance, la consommation de tabac est la cause majeure de nombreuses maladies cancéreuses, cardiovasculaire et respiratoire. Le tabagisme qu’il soit actif, passif,ou encore chronique représente un grand risque pour la santé du fumeur ou du non-fumeur. Il n’existe pas un degré de tabagisme sans danger. Le seul moyen de limiter ces dangers et de commencer dès que possible l’arrêt du tabac. La consommation de substitut nicotinique n’est pas une solution efficiente car elle peut aussi provoquer une dépendance.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

Les questions les plus fréquentes

Fumer une cigarette par jour est-il dangereux ?

Fumer qu’une seule cigarette peut conduire à une addiction au tabac. Une étude britannique publiée dans le British medical journal a démontré que fumer une cigarette par jour présente 25 à 30 % de risque supplémentaire pour le fumeur de faire un accident vasculaire cérébrale.

Quels sont les risques du tabagisme passif ?

L’inhalation de la fumée expose le fumeur passif aux mêmes risques que le fumeur actif : le système cardio-vasculaire est grandement endommagé ce qui engendre des maladies comme le cancer du poumon ou de l’asthme . Les produits nocifs contenus dans la fumée de cigarette altèrent la paroi des artères et augmentent le risque d’accidents cardio-vasculaires

Quels sont les effets du tabagisme sur le cœur et le système respiratoire ?

Le tabagisme est également la principale cause des maladies qui abîme le cœur et le système respiratoire. Fumer empire ou provoque des maladies telles que la pneumonie, l’asthme, le cancer du poumon, le cancer des voies respiratoires notamment le cancer de la bouche et les maladies cardiovasculaires.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test