LES DANGERS DE LA NICOTINE

Les dangers de la nicotine

Quoi que puissent dire Aristote et toute la philosophie, il n’y a rien d’égal au tabac : c’est la passion pour une mort lente. Dès qu’on en prend, d’une manière obligeante, on en use et qui vit sans tabac est épargné de l’addiction à l’effet nicotine et certainement d’une mort à petit feu.

La nicotine 

La nicotine se présente comme un liquide sans couleur et est d’un jaune pâle . Elle se présente également sous forme de poudre. Quand il fait chaud, ça sent le poisson. C’est une molécule chimique qui peut représenter jusqu’à 5% du poids des feuilles de tabac (une feuille de la famille des alcaloïdes). Cette molécule affecte le cerveau : on parle d’une substance psychoactive. Il existe sous forme de particules en suspension dans la fumée. Les effets nicotine sur l’homme se comportent comme un stimulant et un danger à la santé comme un obstacle de transmission nerveuse ganglionnaire.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Nicotine en tant que stimulant ?

L’effet nicotine se présente comme fortifiant en améliorant la mémoire et en diminuant l’irritabilité. En raison de sa capacité de dépendance, le fumeur habituel aime maintenir l’effet nicotine constant dans le sang. Lorsque l’effet nicotine diminue, le fumeur ressent le besoin de se recharger, de fumer, si tel n’est pas le cas, il développe un état d’irritabilité, de nervosité, de manque de concentration. Etc… Et directement ces effets renvoient au tabagisme. Les accros à l’effet nicotine affirment que fumer rassure, apaise, mais en réalité, ne pas fumer les irrites. Souvent la cigarette à faible contenu de nicotine pour un fumeur habitué à une dose élevée peut nuire à sa santé sans qu’il ne le sache. 


Lorsqu’un fumeur achète du tabac et remarque que la teneur en nicotine est inférieure à la quantité de nicotine à laquelle il est habitué, il aura inconsciemment tendance à fumer plus de cigarettes pour combler le vide. En conséquence, il a fini par prendre la même quantité de nicotine et beaucoup de produits nocifs de la fumée de tabac. Les personnes qui souhaitent arrêter de fumer peuvent utiliser des chewing-gums (bien qu’ils produisent généralement un mauvais goût dans la bouche) ou des patchs à la nicotine, mais rappelez-vous que cette mesure n’est efficace que pour les sujets très motivés.

L’effet nicotine comme un danger 

À la question, de comment sont-ils arrivés à cette accoutumance, la plupart des fumeurs répondent que, c’est juste par curiosité, l’envie de faire une nouvelle découverte ou encore l’envie de tout oublier pour un instant de sérénité. D’autre c’est l’envie de faire comme les autres, avoir du plaisir …etc. Malheureusement, malgré la diversité de ces causes, ils finissent tous dans une dépendance puissante à l’effet nicotine, qui conduit à une dégradation progressive de leurs états.

L’effet nicotine conduit toutefois à l’intoxication. Le danger de l’effet nicotine se trouve dans sa capacité à provoquer le cancer chez l’homme. En raison du mouvement d’inspiration et d’expiration, le fumeur augmente le risque de développer plus de 15 types de cancer qui s’attaquent aux poumons, l’estomac, le larynx et pénètre dans leurs tissus comme principaux organes cibles. L’effet nicotine tue les cellules naturelles du corps, ce qui conduit à leur renaissance en tumeurs.

Selon une conclusion de recherche en cardiologie , la nicotine favorise une formation de nouveaux vaisseaux sanguins par une tumeur maligne  , renforce une croissance accrue des tumeurs cancéreuses .

L’effet nicotique sur le corps provoque une croissance des vaisseaux sanguins dans les cellules cancéreuses. Ce phénomène est confirmé par la pathophysiologie. Cette section de la médecine a établi un modèle entre le tabagisme et le développement du cancer chez l’homme. Les effets négatifs de la nicotine sur la vision ont été confirmés. Il ralentit également la croissance musculaire et la synthèse des protéines.

Alcaloïde provoque des pathologies congénitales chez les enfants et constitue un impact négatif sur la santé des femmes enceinte. Les enfants dont les mères ont fumé pendant leurs grossesses sont plus susceptibles de développer des troubles respiratoires et des défauts neurocomportementaux.

L’effet négatif de l’alcaloïde sur le système reproducteur a été prouvé. Il aggrave la qualité du sperme chez les hommes, devenant un facteur dans le développement ultérieur de l’infertilité. L’effet nicotine sur le corps humain provoque une paralysie du système nerveux. Des doses de 0,5 à 1 mg/kg sont suffisantes pour arrêter la respiration, le cœur et la mort. Une exposition fréquente aux alcaloïdes sur le corps signifie la formation d’une dépendance persistante non seulement physique, mais aussi mentale.

La substance affecte le cerveau et le système nerveux central. Alcaloïde stimule la production de sérotonine, endorphines, dopamine, norephemian et acide amineslique. Ces substances contribuent à la formation du plaisir, du calme et du bonheur chez le fumeur. Cette stimulation artificielle est la base du développement humain de la dépression, de la schizophrénie et d’autres troubles. L’effet sur la nicotine psychique humaine est similaire à l’alcool.

Effets nicotine sur le corps

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test

Alcaloïde affecte négativement tous les indicateurs de santé. 

Augmentation de la salivation ;

Irritation constante de la bouche muqueuse ;

Saignement fréquent des gencives ;

Jaunissement des dents, amincissement de leur émail ;

Développement de la parodontite ;

Diminution de l’appétit (l’utilisation d’alcaloïdes remplace la réception de la nourriture) ;

Production excessive d’acide élastique dans l’estomac ;

Libération du contenu de l’estomac dans l’œsophage, conduisant à la contraction de ses muscles et à la formation d’érosion et d’ulcères ;

Ralentir la digestion des aliments ;

Détérioration de la fonction hépatique ;

Violation du poids normal ;

Échec dans les intestins sous la forme d’une perte des minéraux et des vitamines nécessaires ;

Diarrhée et constipation.

Le principal risque ou danger que l’effet nicotine entraîne pour l’organisme est l’augmentation de la pression artérielle et du rythme cardiaque. Maux par lesquels le fumeur se détruit. Ces deux facteurs peuvent être le point de départ de complications cardiovasculaires graves.

Les questions les plus fréquentes

La nicotine crée-t-elle une dépendance ?

Oui. La plupart des fumeurs consomment régulièrement du tabac parce qu’ils sont dépendants de la nicotine.

Comment se débarrasser de la dépendance au tabac ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs méthodes d’arrêt du tabac. L’institut ADIOS est une centre d’anti-addiction qui traite plusieurs addictions notamment la dépendance au tabac en seulement 20 heures de séances grâce la méthode ADIOS qui est une combinaison de 12 techniques thérapeutiques.

Comment faire le dépistage du cancer du poumon ?

Il n’existe pas un dépistage systématisé pour le cancer du poumon. Généralement, on dépiste le cancer du poumon à la suite des apparitions des symptômes (toux incessante, présence de sang dans le crachat etc.) C’est en se rendant chez son médecin pour consultation que le cancer est diagnostiqué.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide