Le baclofène a-t-il un effet immédiat sur l’alcoolisme ?

Parmi les molécules les plus connues pour lutter contre l’alcoolisme, le baclofène est certainement l’une des plus utilisées.

Cependant, la question de son efficacité reste quelque peu en suspens. Il est temps d’y apporter une réponse.

Les effets du baclofène sur l’alcoolisme

Si le baclofène est aussi apprécié et sollicité dans le traitement de l’addiction à l’alcool, ce n’est certainement pas le fruit du hasard. Ces effets sont avérés.

D’ailleurs, cela est clairement mentionné dans la notice d’utilisation de cette molécule, que sa prise associée à de l’alcool a bien des effets certes négatifs.

Cependant, c’est bien là l’objectif visé notamment pour le traitement de l’alcoolisme.

En effet, la prise d’alcool avec du baclofène est l’une des causes à l’origine de ses effets secondaires. C’est dire que cette combinaison présente un fort effet sédatif.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Un effet immédiat, mais à quoi s’attendre à long terme ?

Les effets du baclofène sur l’alcoolisme peuvent clairement être considérés comme immédiats.

Simplement en ce sens que son principal effet, qui est la sédation intervient juste quelques minutes ou quelques heures après la prise du médicament.

En revanche, s’il faut se pencher sur la question sur le long terme, notamment avec pour objectif de lutter efficacement contre l’alcoolodépendance.

Cette efficacité demeure vraiment mitigée, car le temps de réaction au baclofène dépend du niveau d’addiction du patient et aussi de la posologie personnalisée.

Un effet immédiat oui, mais très personnel

C’est avéré que le baclofène a un effet immédiat sur la prise d’alcool, cependant il est question d’un effet à très court terme.

Cependant, s’il faut se pencher dans une prise spécifique contre l’alcoolisme, le résultat sera tout autre.

Cette molécule a un caractère fortement personnel, car ses effets varient considérablement d’un sujet à l’autre.

Si sa prise peut très vite couper l’envie de prendre de l’alcool chez certains sujets, chez d’autres l’attente peut être bien plus longue, surtout si le sujet n’est pas en condition de prise optimale.

Car cela dépend aussi très fortement des dispositions mentales. La cinétique de ses effets varie donc considérablement d’un sujet à l’autre, d’où son fort caractère personnel.

Téléchargez notre guide alcool

Téléchargez notre guide

Le baclofène, effet immédiat, mais peu limité

Par ailleurs, il est important de préciser que son caractère est immédiat mais cela nécessite une prise à long terme. Car dans l’immédiat il est question d’un effet purement temporaire.

D’où l’importance de la volonté du patient à développer une résistance personnelle au désir de prendre de l’alcool, au risque de développer une forme de dépendance au Baclofène.

De plus, c’est un processus assez délicat. S’il n’est pas contrôlé par un médecin ou professionnel du traitement de l’addiction.

En outre, si la visée de prise de baclofène est juste pour profiter d’un effet immédiat, ce serait vraiment problématique, car l’addiction peut elle même résister à long terme.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test