QUELS SONT LES RISQUES POUR LE FUMEUR PASSIF ?

Quels sont les risques pour le fumeur passif ?

Il est possible qu’une personne de votre entourage soit fumeuse. Vous vous interrogez donc sur les risques auxquels vous êtes confrontés. Vous êtes peut-être fumeur et voulant protéger votre entourage non-fumeur et souhaitant savoir comment le faire. Il s’agit de deux choses légitimes auxquelles nous allons tenter de répondre. Tout d’abord, qu’est-ce-que le tabagisme passif ?

Le tabagisme passif désigne le fait d’inhaler les vapeurs toxiques contenues dans les fumées de cigarette, de manière totalement involontaire. Il suffit que vous soyez à côté d’un fumeur. Les personnes placées dans l’entourage du fumeur, seront victimes comme fumeur passif. C’est également le cas pour le fœtus dans le ventre de sa mère fumeuse.

Nous allons tenter au sein de cet article de vous signaler les risques liés au tabagisme passif. Il est possible que cela vous fasse réfléchir, poussera ainsi les fumeurs à arrêter de fumer.

Le tabagisme passif est-il réellement toxique ?

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

La fumée de cigarette contient plus de 4000 substances chimiques. Par exemple des substances comme des goudrons, du monoxyde de carbone, de l’azote, de l’ammoniac ou encore de l’acétone.

De plus, la plupart de ces substances chimiques sont nocives non seulement pour le fumeur mais également pour qui les respire de manière involontaire.

Ce sont souvent des substances qui sont manipulées en laboratoire. On remarque que les personnes les utilisant portent toujours des équipements de sécurité. Ou, lorsque vous êtes à côté d’un fumeur ce n’est pas le cas.

En effet, la fumée contient plusieurs courants différents. Que vous soyez fumeur occasionnel , fumeur compulsif , fumeur stressé , les conséquences de la fumée ne font pas exception.


Elle contient un courant principal allant directement dans les poumons du fumeur mais également un courant secondaire respiratoire par l’entourage du fumeur.

De plus, des études ont montré que pour huit fumeurs qui meurent d’une maladie liée au tabagisme un non-fumeur meurt dû à l’exposition à la fumée secondaire. Les non-fumeurs vivant avec un fumeur ont 25 à 30 % plus de chances de développer une maladie cardiaque que les non-fumeurs. Le courant secondaire de la fumée peut causer ou aggraver un certain nombre de maladies. Par exemple, elle peut augmenter le taux de cancers et de crises cardiaques.


Les risques sont très graves chez les adultes mais peuvent être encore plus graves chez les enfants. La probabilité de développer des maladies comme l’asthme est plus importante chez les enfants de fumeurs.

De plus, l’organisation mondiale de la santé, caractérisée par la fumée de cigarette comme très cancérigène, le tabagisme passif excessif peut donc engendrer des décès prématurés ou encore des malformations chez les enfants comme chez les adultes.

Que faire lorsque je suis fumeur ?

La meilleure solution pour se protéger des méfaits du tabac reste d’arrêter de fumer. Il est possible d’avoir recours à diverses thérapies ainsi que divers suivis par des professionnels et des spécialistes de la santé. Vous pouvez également vous rendre sur le site officiel du gouvernement tabacinfoservice.fr.

En revanche, il est possible que vous ne souhaitiez pas arrêter de fumer, dans ce cas là nous vous ferons respecter les règles suivantes afin de protéger votre entourage :

Évitez le plus possible de fumer en présence de non-fumeurs, et plus plus particulièrement à côté d’enfants ou de femmes enceintes. Respectez les yeux où il est interdit de fumer que ce soit à usage collectif ou même du couvert ou intérieur administrations entreprises établissements de santé, etc.


De plus, il est possible que vous deviez payer une amende si vous fumez dans des lieux où il y est interdit. Dans ce cas là, veillez à toujours fumer dans des espaces autorisés, et ainsi ne pas le faire en présence des personnes de votre famille. N’oubliez pas de toujours penser aux autres, vous devez bien faire attention de respecter votre entourage, dans le mais de ne pas intoxiquer d’autres personnes.

Vous pouvez par exemple fumer sur le balcon ou à la fenêtre uniquement et éviter de fumer à l’intérieur pour ne pas contaminer les membres de votre famille ou ceux qui vous sont chers.

Que faire lorsque je suis non-fumeur ?

Si jamais vous ne voulez pas subir les dommages que provoquent la cigarette dans le cadre d’une inhalation involontaire, vous pouvez essayer fréquemment uniquement des espaces non-fumeurs et éviter d’être proches de personnes en train de fumer. Sachez qu’il est désormais interdit depuis 2006, de fumer dans les lieux fermés couverts ainsi que les lieux publics les établissements de santé. Il en est de même pour tous les établissements proposant des boissons, ou encore les hôtels, les restaurants, les casinos ou les discothèques.


En général, ses institutions mettent en place des espaces pour fumeurs, permettant de protéger un maximum les non-fumeurs. La meilleure solution si jamais une personne de votre entourage fume est de l’aider à arrêter de fumer. Demandez-lui d’aller voir des spécialistes ou de faire des séances d’auto-hypnose. Vous pouvez également lui proposer votre aide pour arrêter de fumer.

Il peut également être intéressant d’en parler à vos proches. La pression sociale peut être également un moyen pour un fumeur d’arrêter de fumer. En revanche, sachez que cette situation ne fonctionnera pas ou très peu pour les gros fumeurs.

Si jamais vous ne voulez pas subir les dommages que provoquent la cigarette dans le cadre d’une inhalation involontaire, vous pouvez essayer fréquemment uniquement des espaces non-fumeurs et éviter d’être proches de personnes en train de fumer. Sachez qu’il est désormais interdit depuis 2006, de fumer dans les lieux fermés couverts ainsi que les lieux publics les établissements de santé. Il en est de même pour tous les établissements proposant des boissons, ou encore les hôtels, les restaurants, les casinos ou les discothèques.


En général, ses institutions mettent en place des espaces pour fumeurs, permettant de protéger un maximum les non-fumeurs. La meilleure solution si jamais une personne de votre entourage fume est de l’aider à arrêter de fumer. Demandez-lui d’aller voir des spécialistes ou de faire des séances d’auto-hypnose. Vous pouvez également lui proposer votre aide pour arrêter de fumer.

Il peut également être intéressant d’en parler à vos proches. La pression sociale peut être également un moyen pour un fumeur d’arrêter de fumer. En revanche, sachez que cette situation ne fonctionnera pas ou très peu pour les gros fumeurs.

Être fumeur passif peut être quelque chose de très dérangeant. En effet, si un membre de votre famille fume, si vous avez des enfants en bas âge. En effet, la cigarette possède plus de 4000 substances chimiques très mauvaises pour le corps du fumeur mais également pour celui de son entourage. C’est davantage le cas pour les êtres fragiles. Par exemple, les enfants ou les bébés qui peuvent être particulièrement sensibles à la fumée de cigarette.

Arretez le tabac en 12 semaines

Découvrez la méthode révolutionnaire qui a aidé 2500 personnes à se

libérer de leur addictions.

Téléchargez notre guide

Les questions les plus approfondies ?

Qu’est-ce que le tabagisme passif ?

Le tabagisme passif désigne au sens large la consommation de tabac. Le terme désigne de façon spécifique l’intoxication liée à l’usage du tabac.

Quelle est la différence entre le tabagisme actif et le tabagisme passif ?

Le tabagisme actif, c’est lorsqu’une personne consomme le tabac à la différence du tabagisme passif, c’est le fait d’inhaler involontairement la fumée de la cigarette émise par un les fumeurs.

Comment arrête-t-on le tabagisme passif ?

Les substituts nicotiniques sont des alternatives efficaces qui peuvent vous aider à arrêter la cigarette. Cependant, ils sont dédiés à un usage à court terme. Même si les substituts nicotiniques sont reconnus d’être inoffensifs pour la santé, une utilisation à long terme peut comporter des risques tels que celui du cancer du poumon.

L’arrêt du tabagisme passif se fait à l’aide d’une prise en charge médicale et/ou par une psychothérapie.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test