COMMENT ÉVITER LE MAL DE GORGE APRÈS UN SEVRAGE TABAGIQUE ?

Le monoxyde de carbone, le goudron et surtout la nicotine sont quelques-uns des 4000 composés chimiques contenus dans la fumée du tabac que les fumeurs inhalent quotidiennement ! le tabagisme à un effet énorme sur la santé qui se manifeste par le dysfonctionnement de beaucoup d’organes. Ces dysfonctionnements même après votre sevrage, mais rassurez-vous tout fini par revenir dans l’ordre après quelques semaines. Au rang de ces dysfonctionnements post sevrage se trouve le mal de gorge. Pourquoi le mal de gorge et surtout quelles sont les précautions à prendre pour l’éviter ?

Pourquoi avoir encore mal à la gorge après avoir cessé de fumer?

Quand vous arrêtez la consommation du tabac, il y a une étape transitoire qui marque le pont entre votre rupture et le début de votre nouvelle vie d’abstinence. Au cours de cette période, vous aurez à subir des effets secondaires liés au tabac. Le mal de gorge et la toux en font partie. La fumée de cigarette ayant élu domicile dans votre poumon et amélioré des dommages dans votre larynx et dans votre gorge, il vous faudra un peu de temps pour que tout redevienne normal. En attendant, voilà quelques conseils et astuces pour soigner le mal de gorge après l’arrêt tabac.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Comment soigner ou éviter le mal de gorge après votre sevrage tabagique?

Quand vous arrêtez de fumer, le tabac ayant déjà affaibli votre système immunitaire, il faut alors prendre les mesures qu’il faut pour renforcer votre système immunitaire afin de réduire au maximum les effets secondaires d’après sevrage. Manger sain et équilibré aide beaucoup. C’est un secret de polichinelle ! En plus de cela, pratiquer une activité physique régulière est salvateur pour votre système immunitaire.


Privilégiez les aliments riches en fibres, en antioxydants, en vitamines et en sels minéraux. Les fruits, les légumes et les protéines ne sont surtout pas à négliger. L’ail par exemple aide à éviter les infections car c’est un excellent antibiotique naturel. Des aliments riches en vitamine C constituent également une source de prévention contre les infections comme l’angine, la bronchite ou la laryngite.


Maintenant si vous n’aviez pas pris les précautions et que vous souffrez déjà du mal de gorge et du mal à respirer après l’arrêt du tabac, voici quelques astuces à appliquer.

Vous pouvez-vous gargariser avec une solution d’eau et de sel. Ajouter une demi-cuillerée de sel dans un verre d’eau chaude. Remuez pour faire dissoudre le sel et faites l’opération plusieurs fois par jour. Les propriétés antiseptiques du sel permettent de cicatriser rapidement l’inflammation pour une guérison rapide.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

Aussi, avec le miel, vous avez de fortes chances de voir guérir vos maux de gorge grâce à ces vertus antibactériennes reconnues. Vous pouvez en ajouter quelques cuillerées à thé dans un verre d’eau chaude ou encore à une infusion et boire.

Déjà utilisé dans l’antiquité pour soigner les toux et servir d’antidote à certains poisons, le marrube vous aide à guérir au plus vite votre mal de gorge. Infuser 2 cuillerées à thé de la plante hachée dans 2 tasses d’eau pendant 10 minutes. Faites donc extraire le liquide alimenté par la plante et utilisez-le.

Si vous utilisez ces remèdes et que vous n’avez aucun relâchement, rendez-vous donc chez votre médecin traitant pour vous faire consulter.

En somme, vous savez maintenant pourquoi vous avez toujours le mal de gorge même après avoir rompu avec le tabac. Mettez juste en pratique les conseils et astuces dont on vient de parler pour un ralentissement rapide et une meilleure santé.

Le sevrage tabagique est aussi représenté par d’autres symptômes au niveau de la bouche, la mauvaise haleine par exemple et aussi des troubles digestifs comme la constipation ou des gaz intestinaux.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test