POURQUOI SUIS-JE TOUJOURS DÉPRIMÉ EN TANT QUE FUMEUR ?

Pourquoi suis-je toujours déprimé en tant que fumeur ?


Depuis bien des années, les recherches scientifiques dans le domaine de la médecine ont révélé que le tabagisme, en plus des problèmes qu’il peut créer sur la santé physique, il faut aussi préciser qu’il peut facilement altérer la santé mentale. En effet, la cigarette augmente souvent les risques de dépression. Malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation de l’OMS sur les méfaits du tabagisme, le message semble ne pas passer puisqu’à ce jour car le nombre de fumeur ne fait que croître ; chose inquiétante. Cet article va dans le même sens que les kyrielles de revues et de documents sur le tabagisme, prévenir sur les risques de la dépendance physique au tabac que courent le fumeur, comment se soigner de ces risques et éviter les conséquences du tabagisme.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

 

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Pourquoi suis-je toujours déprimé en tant que fumeur ?

Le tabagisme est un cercle vicieux qui ravage toutes les couches ; enfant, jeune et adulte. Lorsqu’on y prend plaisir, il est difficile de se donner une limite : on devient dépendant. Généralement, les personnes qui fument sont dépendantes de la nicotine qui se retrouve dans la fumée du tabac et qui a des répercussions négatives sur le cerveau. Cela explique le fait qu‘il est extrêmement difficile pour un fumeur de se retrouver sans cigarette ou d’envisager d’arrêter de fumer sans recourir à une aide médicale. Car le manque de nicotine fait souffrir son cerveau quelque temps après et les symptômes de ce manque font surface ; ce qui se traduit par la dépression, la sensibilité au stress, l’anxiété, la nervosité etc. Chose étonnante dès lors que le fumeur se remet à fumer, les malaises et symptômes disparaissent automatiquement car en ce moment le cerveau a déjà eu sa dose de nicotine. C’est pourquoi beaucoup sont encore dépendants à la cigarette car ils pensent que cela les aide à aller mieux alors que les conséquences sur l’organisme sont plus que désastreuses.

Les symptômes de dépression

Vous devez savoir que la dépression est considérée comme étant une maladie presque mentale se caractérisant généralement par la tristesse, le désespoir, le stress, la perte de motivation et même parfois une altération des facultés de décision. Parfois vous pouvez remarquer que le sentiment de plaisir se réduit considérablement, et que la personne a des troubles alimentaires, des troubles du sommeil ou de l’insomnie, des pensées morbides et la forte impression d’être sans valeur en tant qu’individu. Lorsque vous habituez votre organisme au tabagisme, et que brusquement sans aide médicale vous arrêtez, il est normal que vous enregistrez des symptômes de dépression. Cela veut simplement dire que votre corps est déjà habitué à recevoir des produits toxiques et vous le réclame. Etre dépressif ce n’est pas une fatalité, vous pouvez bien vous remettre de la dépression sans pour autant retomber dans le tabagisme.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

Comment se soigner de la dépression

Vous devez tout d’abord vous reconnaître et accepter que vous êtes dépressif ; prendre conscience de votre état de trouble et désirez en finir. Vous devez rechercher et accepter toute aide venant de l’extérieur et suivre scrupuleusement le traitement prescrit par un médecin. Vous devez prendre votre santé en main en évitant l’automédication et surtout toute rechute à la cigarette ; cela pourrait vous rendre plus dépressif. Faites prescrire un antidépresseur par votre médecin qui remplacera temporairement l’effet de la nicotine que votre organisme réclame. Cela vous aide à passer avec un peu d’effort définitivement le besoin de fumer. 

Conseils pour éviter la dépression

Évitez la dépression en vous éloignant de la cigarette et tout ce qui est nuisible pour votre santé. Évitez les excitants comme le café, le thé, les sodas, l’alcool et une nourriture trop riche. Le sport est un excellent antidépresseur ; pratiquez-la régulièrement et participez également à des séances de relaxation avec des méthodes comme le yoga.

Si l’envie et fumer vous revient et que vous êtes prêt à sombrer il vaut mieux ne pas vous laisser aller. Dites-vous que vous devez laisser cette dépendance et vivre plutôt librement. Résistez ! 

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test

Les questions les plus fréquentes

Quel substitut nicotinique est plus efficace contre la dépression ?

Avoir la bouche occupée avec une gomme ou un comprimé a sucer est plus approprié et satisfaisant pour éviter la dépression lors d’un sevrage tabagique.

Comment gérer la dépression en tant que fumeur ?

Il existe plusieurs techniques pour contrôler la dépression sans fumer une cigarette. par exemple :

-Effectuer des exercices de relaxation (Yoga)

-Effectuer matin et soir des exercices de respiration (cohérence cardiaque)

-Prendre un substitut nicotinique au choix (patch, gomme, pastilles, inhalateur, spray)

Peut-on mieux dormir après avoir arrêté la cigarette ?

En pratique oui, arrêter de fumer ou même vapoter est un excellent moyen d’améliorer son sommeil et dormir sans convenablement sans perturbation provoquée par le tabagisme.