ARRÊT TABAC ET BIENFAITS PSYCHOLOGIQUES

L’arrêt du tabac est un bienfait incommensurable pour votre organisme. Mais sachez qu’en plus de cela, les bénéfices liés à l’arrêt du tabac ne se limitent pas qu’au corps. Le sevrage tabagique procure également un bienfait psychologique.

Les effets psychologiques de l’arrêt tabac

Arrêter de fumer apporte à notre organisme une possibilité sans pareille qu’on avait déjà perdu de par l’addiction totale à la cigarette. Fumer quotidiennement s’accompagne de son lot de tracasseries, d’ angoisse , d’irritabilité en cas de manque. On n’est plus maître de soi, de nos émotions ; on se laisse diriger par nos pulsions d’addiction, et en cas de manque on se transforme en quelqu’un d’autre.


Pourtant, l’arrêt du tabac nous fait nous découvrir, on reprend possession de son corps et on est plus conscient de nos émotions, du mal que l’on se faisait et qu’on faisait aussi subir aux autres. Nous vous proposons de visiter les différents avantages que vous avez lorsque vous cessez de fumer.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

La dépression

La dépression fait partie des symptômes qu’un individu peut souffrir durant son sevrage tabagique. Le manque de nicotine est la principale cause de la dépression des personnes en cure tabagique. Mais, une fois qu’il réussi son sevrage, les récepteurs nicotiniques retrouvent leur configuration naturelle. Le fumeur devient moins déprimé après du tabac. Le cerveau se libère. l’individu se sent prêt à faire de nouvelles expériences dans sa vie, il devient libres de ses pensées, n’est plus esclave du tabac, en somme une nouvelle vie s’offre à lui.

Le sommeil

Vous avez arrêté de fumer, vous êtes plus serein. Les signes de fatigue s’en vont, d’anxiété et de stress aussi, ce qui vous permet de mieux dormir . La qualité du sommeil est améliorée par-dessus tout. Sortir de la dépendance est un grand pas pour retrouver sa liberté.


Il n’est plus question de vous lever au beau milieu de la nuit pour fumer une clope, vous êtes désormais appelé à prendre tout votre temps, méditer avant un sommeil aussi et vous laisser aller dans un sommeil profond. Le prix de certains laxatifs dans votre processus de l’arrêt-tabac ou alors l’adoption d’une alimentation saine peut tout autant réussir à vous une qualité de sommeil plus nette que celle que vous avez sélectionnée lorsque vous avez fumé.

Arrêt tabac et bienfaits psychologiques

La fatigue

Lorsque vous fumez, votre rythme cardiaque augmente par le fait de la nicotine qui stimule l’organisme. Mais lorsque vous cessez, ce même rythme cardiaque se régule, car le sang reçoit plus d’apports naturels en oxygène. Vous retrouvez de l’énergie après l’arrêt du tabac, il est donc évident que vous commenciez une activité sportive régulière qui vous redonne du souffle. Opter pour des séances de divertissement comme des ballades, ou alors si vous êtes dans vos débuts certains compléments alimentaires pourraient vous aider à mieux faire passer ce symptôme de la fatigue.

L’insomnie

La nicotine modifie le comportement du cerveau lorsqu’on fume. L’arrêt du tabac peut donc venir modifier tout ceci en agissant sur le cerveau et modifier ainsi vos habitudes de sommeil. Ce dérèglement du cycle du sommeil s’observe surtout lors des 2 à 4 premières semaines de l’arrêt-tabac.


La nicotine agit aussi comme effet énergisant sur l’organisme, comme un stimulant. Le manque de ce dernier entraîne aussi une baisse d’activité du corps et une fatigue. Vous devez adapter votre organisme à vivre sans les effets de la nicotine. En effet, l’arrêt du tabac permet de mieux profiter de votre sommeil.

Aussi, prendre davantage soin de soin lors de la période d’arrêt chassera cette fatigue ; prenez un bain, évitez des boissons stimulantes et gazeuses. Évitez aussi les aliments trop riches en gras, cela boostera votre sommeil et vous laissera le temps.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

L’espérance de vie

L’arrêt du tabac est un bienfait attribué pour vous, mais joue aussi sur votre espérance de vie. La cigarette grignote peu à peu vos années de vie, c’est un tueur silencieux. Le tabac à travers la nicotine agit en vous, dans votre sang. Cette dernière empêche un approvisionnement normal de l’oxygène dans le sang, elle touche vos organes vitaux tels que les poumons, le pancréas, le cœur.


Mais dès la cessation, les premières 24 h sont vendues par une certaine régulation de l’oxygène dans l’organisme ; aussi une espérance de vie, normale égale à celle d’un non-fumeur est constatée chez la personne qui a cessé le tabac 10 à 15 ans après.

Autres bénéfices de l’arrêt tabac

Cesser le tabac ne peut que vous faire du bien. À part les bienfaits psychologiques, la diminution de l’anxiété, du stress, l’irritation ; ou alors l’augmentation de l’espérance de vie ; on a le temps de prendre mieux en soi. On retrouve sa forme physique , le goût et l’odorat longtemps perdus s’améliorent.


On prend confiance en soi, on respire mieux, car les poumons ont repris du souffle. La digestion est régulée, mais on a aussi la possibilité d’effectuer plus d’économies, en allouant l’argent de la cigarette à d’autres dépenses.

Témoignage

La vie de fumeur que je suis a été plutôt longue… ah oui, 40 ans. J’y ai été plongé du fait de la perte de mes parents dès mon jeune âge. Très vite, j’ai pris goût et cela été mon lot quotidien, avec la consommation de boissons stimulantes comme le café.

Stress, anxiogène, dépression étaient au rendez-vous et plusieurs autres désagréments. J’avoue tout de même que, depuis l’arrêt du tabac, malgré que les débuts n’aient pas été évidents, je me sens revivre. J’ai même pris quelques kilos, je ne me reconnais plus (rires). Ma vie a complètement changé, en quelque sorte j’ai pris un nouveau départ.


L’arrêt du tabac est une action positive. Elle vous procure plusieurs bienfaits non seulement physiques, mais aussi psychologiques dans la cessation de plusieurs désagréments tels que la fatigue, les insomnies, la dépression, la fatigue. Notre métabolisme est régulé et certains bienfaits renaissent tels : un bon sommeil, une augmentation de notre espérance de vie. Ce ne sont nullement des faits anodins, car ils sont tirés de faits réels et témoignages vivants.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test