NOS CONSEILS POUR ÉVITER LES TROUBLES DU SOMMEIL AVEC UN PATCH NICOTINE

Nos conseils pour éviter les troubles du sommeil avec un patch nicotine

L’insomnie fait partie des symptômes lorsque l’on arrête de fumer subitement. Il est clair et évident que lors de votre sevrage vous passerez des nuits blanches ou des nuits avec des troubles du sommeil. Et oui, c’est normal ! Votre organisme n’arrive pas encore à s’adapter à ce rythme nouveau. Il manque de nicotine ce qui trouble le fonctionnement de votre organisme.

Ne vous en faites pas et sachez que même lorsque l’on utilise des patchs de nicotine pour passer un peu l’envie de reprendre une cigarette, il arrive que l’on se retrouve vraiment dans une posture où il est impossible de dormir toute une nuit. C’est d’ailleurs pourquoi aujourd’hui nous vous donnons quelques conseils utiles pour dominer l’insomnie pendant le sevrage.

Insomnie avec un patch nicotine

Comme nous vous l’expliquons, votre cerveau réclame maintenant sa dose de nicotine parce qu’il y était déjà habitué et il en profite pour vous couper le sommeil et vous infliger des nuits blanches. Avant tout vous devez savoir que si vous utilisez un patch il faut veiller sur certains détails afin de trouver la dose qui vous convient. Voici nos conseils :

Connaître votre consommation actuelle

Il faut que vous sachiez combien de cigarettes en moyenne vous consommez par jour. Vous pouvez ainsi partir du principe qu’une cigarette est égale à 1 mg.

– Multipliez par deux s’il s’agit des roulées ;

– Multipliez par 3 s’il s’agit des cigarillos;

– Multipliez par 5 s’il s’agit des joints ;

Si vous fumez des chichas alors ici il faut compter 1 mg par bouffées prises en moyenne sur une journée. Si vous ne savez pas bien votre consommation, il sera impossible de rester dans les normes avec votre patch. Soit vous serez sur-dosé soit sous dosé.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

 

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Faire une analyse de votre manière de fumer

Est-ce que vous prenez le temps de tirer sur vos cigarettes ou vous les fumez jusqu’au bout. Si une réponse est positive dans ces deux questions alors sachez que vous consommez bien plus de nicotine que les autres types de fumeurs. Il faut donc prévoir une dose plus forte pour que votre match réponde à vos besoins.

S’écouter c’est essentiel

Il faut écouter votre corps et voir comment il réagit face au patch. Si vous allez bien alors c’est bien mais si vous avez des maux de tête, des nausées c’est que la dose de nicotine est trop élevée et qu’il faut la baisser. Au contraire, si vous avez envie de fumer et que vous avez l’insomnie, c’est que la dose est trop basse et qu’il faut l’augmenter légèrement.

Notez quand même que si vous êtes toujours en manque de sommeil alors que vous avez bien dosé il faudra prévoir des patchs 24h que vous pouvez garder pour la nuit. Essayez et vous aurez peut-être des résultats plus intéressants.

Nos conseils pour faire disparaître l’insomnie pendant l’arrêt tabac

Se fatiguer suffisamment

On parle ici de fatigue physique, pas de fatigue mentale. Ce qu’ils sont recommandés de faire c’est de passer au moins 30 minutes par jour à faire du sport. Mais combien de personnes le font ? Profitez de votre envie de passer des nuits de sommeil pendant le sevrage pour vous mettre au sport. Pratiquez vraiment le sport. Vous pouvez même aller au-delà des 30 minutes pour bien fatiguer votre corps. Ainsi il sera plus apte à dormir.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

Garder la bonne température dans la chambre

On sait tous qu’il est plus facile de se laisser dans les bras de Morphée lorsqu’il fait froid et pas chaud. Allez-y doucement sur le chauffage et gardez votre chambre à une température ambiante entre 18° et 20°.

S’éloigner des écrans avant le coucher

Très souvent il faut rester devant le journal télévisé ou lire des mails par ci et par là les soirs avant de dormir. Cependant, en se concentrant sur une émission ou encore tout a choisi diffusé sur un écran c’est réduire vos chances de dormir. Coupez tour au moins une heure avant d’aller boire un verre, ça pourrait vraiment vous aider. Faites mentir regardez le résultat.

Manger sain et équilibré

Chaque soir, il faut manger léger. Évitez donc les plats trop garnis. Ne mangez pas trop riche et évitez la viande. Avant de dormir il faut que vous soyez léger. Si vous voulez manger des aliments riches alors préférez les pour le petit déjeuner.

Utilisez la nature pour vous aider

La nature dispose de plusieurs outils naturels qui peuvent vous aider. Les huiles essentielles sont disponibles et peuvent être utilisées pour faciliter le sommeil. Il y a pleins de plantes qui peuvent également vous aider à combattre l’anxiété et les autres symptômes liés à l’arrêt du tabac.

Même si vous utilisez un patch, parfois. Il peut arriver que vos nuits soient troublées et que vous soyez hanté par des cauchemars. Suivez nos conseils et vous pourrez facilement vous en sortir.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test