COMMENT RÉAGIR EN CAS DE NAUSÉE AVEC UN PATCH NICOTINE ?

Comment réagir en cas de nausée avec un patch nicotine ?

Pour effectuer un sevrage tabagique, il n’est pas toujours nécessaire de solliciter l’assistance de professionnels comme les tabacologues ou médecins. Même sans aide, il est possible pour le fumeur de faire son sevrage. Il possède en effet à son actif une panoplie de traitements substitutifs nicotiniques parmi lesquels se trouvent le patch de nicotine . Bien que ce dispositif soit efficace, il faut avouer qu’il possède également des effets secondaires comme les nausées. Que faire lorsque celles-ci sont suivies ?

Réduire le dosage du patch

Certains effets indésirables du dispositif transdermique ne bénéficient que dans des conditions spécifiques. C’est l’exemple de la nausée avec patch nicotine qui ne survient que lorsque le dosage du timbre est élevé. Pour éviter cet effet secondaire, vous devez réduire la dose du patch. Pour ce faire, la meilleure astuce est de couper un petit bout du patch.

Après cela, vous devez patienter quelques heures afin de vérifier si la nausée avec patch nicotine continue. Si c’est le cas, vous pouvez toujours continuer à couper un bout du patch jusqu’à ce que les nausées s’arrêtent.


Cependant, il est possible que suite au découpage du patch, vous ayez des envies de fumer, des insomnies, des sensations de faim ou de mal-être.

Ces signes sont les symptômes d’un sous-dosage de nicotine au niveau du patch. Cela signifie que la partie du patch qui a été retirée était trop grande. Dans ce cas, vous devez prendre un autre patch et le découper. Au moment du découpage, vous devez préciser que la longueur du nouveau patch est légèrement plus grande que celle du patch retirée.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Choisir le bon dosage pour son patch nicotine

Pour vous prémunir de la diffusion de fortes quantités de nicotine dans votre sang au risque de vous retrouver avec la nausée avec patch nicotine, choisissez tout simplement le bon dosage pour votre timbre. Cette option est d’ailleurs la meilleure pour calmer vos nausées si vous utilisez une marque de patch dont la notice défend le découpage.

La dose de nicotine à choisir pour votre patch doit correspondre à celle à laquelle vous êtes généralement habitué. En réalité, vous devez savoir que la quantité de nicotine contenue dans une cigarette est de 1 mg.

En revanche, un patch est disponible en trois doses de nicotine à savoir 7, 14 et 21 mg. De ce fait, il vous faudra un patch de 21 mg de nicotine si vous êtes un habitué à fumer 20 cigarettes par exemple par jour.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

Eviter l’association d’autres substituts nicotiniques

Pour leur sevrage tabagique, certains fumeurs très dépendants ont tendance à continuer de fumer pendant qu’ils présentent le patch ou à associer à ce dernier d’autres substituts nicotiniques. Bien que de telles associations soient permises, vous devez savoir qu’elles sont susceptibles de provoquer dans le corps une dose très forte de nicotine.

Ce qui peut causer la nausée avec patch nicotine. Pour soulager donc vos envies de vomir, vous devriez cesser de fumer lorsque le patch est collé à votre peau. A défaut de cela, vous devrez également cesser l’association du patch avec d’autres substituts nicotiniques.

Lorsque vous avez des nausées suite au port d’un patch nicotine, vous pouvez calmer ce mal en éprouvant le dosage du timbre. Si vous fumez ou associez au patch des substituts nicotiniques, vous devez arrêter avec ces parties. Si les nausées persistantes, vous devez consulter un médecin.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test