Caladium : l’homéopathie pour arrêter de fumer2022-07-30T15:11:51+00:00

CALADIUM POUR ARRÊTER DE FUMER

Caladium pour arrêter de fumer

Vous souhaitez mettre fin à votre consommation de tabac mais vous n’êtes pas fan des traitements médicaux ou homéopathie ? Nous vous conseillons de vous tourner vers des solutions plus naturelles. Oui, elles existent, certaines peuvent s’avérer prometteuses comme le caladium. Il s’agit d’une plante connue pour ses feuilles volumineuses en forme de cœur coloré aléatoirement en blanc, rose, rouge ou vert. Le caladium est une homéopathie qui est réputée pour aider ceux qui ont du mal à s’émanciper du geste automatique du fumeur : celui de mettre sa cigarette à la bouche. Cependant, tous les automatismes sont gérés par l’inconscient et peuvent encore mieux être traités avec des méthodes qui utilisent les processus inconscients comme ADIOS, une méthode qui crée le changement par le biais de l’inconscient. Le Caladium sous forme d’homéopathie ne peut être que complémentaire à un vrai travail thérapeutique. Il peut être également prescrit pour les personnes sujettes à l’asthme, à la nervosité, aux vertiges, aux nausées, à l’impuissance, à la dépression et à la sensibilité au bruit.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

 

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Pourquoi est-il recommandé contre la cigarette ?

Toutes les manières de consommer du tabac sont nocives. C’est bien simple : il est impossible d’en consommer en gardant un état de bonne santé. Le tabac affecte les poumons, et introduit la présence de goudron, de nicotine, de carbone ou de monoxyde à long terme dans l’organisme. Il est donc primordial, lorsqu’on fait l’erreur de commencer, de chercher des solutions pour arrêter ! Le caladium étant une homéopathie, il est effectivement recommandé contre la cigarette pour les personnes qui préfèrent se tourner vers des techniques alternatives. En effet, le caladium peut être intéressant en complément d’un vrai travail thérapeutique par le biais de l’inconscient (méthode ADIOS). Les médecines douces et alternatives peuvent alors constituer une solution pour un arrêt du tabac durable. Certains médecins généralistes prescrivent encore de l’homéopathie mais celle-ci n’est de toutes façons plus remboursée depuis le 1er janvier 2020 comme un grand nombre de médecines alternatives. Ci-dessous, trois raisons de se tourner vers l’homéopathie et le caladium.

« C’est une méthode de guérison naturelle »

Le caladium est réputé pour être une manière de traiter la dépendance à la nicotine et au tabac sans danger. Cela peut aider à réduire l’envie urgente de nicotine et par conséquent la cigarette. Il faut cependant ne pas négliger une consultation avec un expert en homéopathie, pour qu’il prescrive la bonne forme et la dose de caladium nécessaire en fonction des symptômes de sevrage que peut expérimenter le patient.

« Le caladium réduit l’effet déclencheur »

Les facteurs physiques et psychologiques qui peuvent justifier l’envie de tabac peuvent varier d’une personne à l’autre. Il y a de multiples stimuli (éléments qui vont stimuler l’envie de consommation) qui peuvent implanter l’envie de tabac chez les gens. Ils peuvent se définir par un moment de la journée, un endroit, ou même un aliment qui peut être associé au cerveau à la cigarette. Le manque de nicotine peut favoriser des sauts d’humeur, la dépression, une prise de poids, des insomnies, des maux de tête ou encore de la nervosité par exemple. Le caladium peut aider à ralentir ces déclencheurs qui peuvent faire obstacle à une vie sans tabac: vous l’avez compris, cela peut aider seulement mais ce n’est pas tout; si vous voulez vraiment vous débarrasser du tabac définitivement et travailler réellement sur les symptômes et les causes, mieux vaut consulter un praticien spécialisé dans les addictions comme un Praticien ADIOS, spécialisé dans les dépendances.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

L’homéopathie aide à stopper la consommation de tabac

Le caladium en est une forme, mais l’homéopathie en général constitue un remède pour aider à l’arrêt du tabac. Cependant, Il existe d’autres remèdes homéopathiques qui peuvent aussi aider à l’arrêt du tabac:

  • Le Caladium 5 CH, bien-sûr dont on a déjà parlé
  • Le Tabacum 5 CH
  • Le Plantago
  • Le Nux vomica
  • La Staphysagria
  • L’Avoine

Le Caladium aide aussi les personnes notamment qui ont du mal à faire la grosse commission sans avoir recours à la cigarette. Il est également prescrit pour ceux qui présentent des symptômes d’asthme, de nervosité, de vertiges, de maux de tête, de nausées, d’impuissance, de dépression et de sensibilité auditive.

Le Tabacum aide à éliminer les toxines déposées par la consommation de tabac. Il a un effet significatif sur les envies fortes de tabac. Le plantago crée une aversion du tabac. Il est généralement prescrit pour les patients qui se plaignent de dépression, d’insomnies, de douleurs oculaires et de sautes d’humeur. Le Nux vomica est utilisé quand le patient est sujet à la dépression, au stress, aux insomnies, à l’irritabilité et à l’anxiété lorsqu’il arrête de fumer. La Staphysagria est généralement utilisée comme remède contre les addictions en général, dont le tabac. L’Avoine, lui, aide à purger l’esprit durant cette phase de désintoxication.

Indications et posologie du caladium :

Indication Posologie
Démangeaisons 3 granules de Caladium seguinum 5 CH ou 10 DH
Maux de tête A déterminer avec le médecin traitant
Troubles respiratoires A déterminer avec le médecin traitant
Laryngite A déterminer avec le médecin traitant
Maux d’estomac A déterminer avec le médecin traitant
Piqûres d’insectes 3 granules de Caladium seguinum 5 CH ou 10 DH
Troubles sexuels 3 granules de Caladium seguinum 9 CH ou

18 DH le matin, le midi et le soir.

Dépendance au tabac 3 granules de Caladium seguinum 9 CH ou 18 DH le matin, 3 à midi et 3 le soir. Le traitement sera à suivre jusqu’à une véritable aversion pour la cigarette.

Lorsque le manque devient insoutenable : 3 granules de Caladium seguinum 5 CH ou 10 DH.

Comment agit-il ?

Le caladium est un remède que les homéopathes qualifient de redoutable. Rien que ça ! Certains se sont efforcés d’essayer de comprendre son fonctionnement, mais il s’agit d’une médecine difficile à appréhender. Pas parce qu’elle est compliquée, mais parce que les patients qui en ont besoin peuvent mettre du temps à comprendre qu’ils doivent y avoir recours. Principalement car c’est une médecine parallèle, donc qui n’inspire pas encore confiance à certaines générations, mais aussi car on préconise son utilisation en cas de symptômes que le patient peut avoir du mal à cerner. Ils ont parfois du mal à décrire leurs sensations, à comprendre leur état mental.

Le caladium est considéré comme un remède majeur en homéopathie qui aide à ne plus fumer. Mais si vous voulez réellement arrêter de fumer durablement, en complément de l’homopathie, il est préférable d’avoir recours à un spécialiste de l’addiction qui vous aidera à travailler sur l’ensemble des symptômes et des causes à l’origine du tabac et c’est possible chez ADIOS.

Nous constatons que de nombreux fumeurs ont du mal à déféquer sans avoir recours aux cigarettes : dans ces cas, le caladium peut aider à se débarrasser de la constipation des gros fumeurs. Le caladium aide aussi à contrer les maux de tête et les pertes de mémoire. Il est également efficace pour les troubles respiratoires et l’asthme par la cigarette. Il booste également le niveau de testostérone chez les hommes et les aide à se débarrasser de l’impuissance produite par la cigarette. Enfin, il modifie et diminue les envies de tabac.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

Les effets secondaires du caladium

Bien qu’étant efficace, le caladium peut également présenter des effets secondaires indésirables dont il faut être connaisseur, tels que :

  • Un effet irritant sur les membranes, les muqueuses et la peau
  • Des sensations de brûlures
  • Des nausées, vomissements si combinés à la consommation de tabac
  • Une libido exacerbée
  • Des sécrétions vaginales ou pubiennes dans la nuit
  • De l’asthme
  • Des insomnies
  • Des démangeaisons des parties intimes
  • Des frissons, sensation de froid
  • Légère odeur de transpiration

Attention, ces effets ne s’appliquent que très rarement et s’estompent après une séance d’activité physique ou alors une nuit de sommeil.

Combien de temps pour agir ?

Il n’y a pas de durée déterminée par rapport à l’utilisation du Caladium. Vous devrez donc déterminer cela avec votre médecin homéopathe, en fonction de vos besoins. C’est-à-dire de votre consommation quotidienne de cigarettes, votre degré de dépendance.

Mais quoi qu’il advienne, il convient de prendre connaissance que, comme l’explique le docteur Gérard Mandine, « dans les pathologies aiguës, l’utilisation de la thérapeutique homéopathique permet d’avoir une efficacité immédiate lorsque cette thérapeutique est adaptée à la pathologie. Non, le résultat ne dépend pas de la hauteur de dilution mais de la correspondance des symptômes avec la dilution. Ainsi les symptômes locaux correspondant à une utilisation d’une dilution en 5 CH, les symptômes généraux correspondant à une utilisation d’une dilution en 9 CH et les symptômes psychiques ou comportementaux correspondant à une utilisation d’une dilution en 15 CH.

Les risques et dangers ?

Si le caladium est une très jolie plante, il faut absolument faire attention à la manière avec précaution. Il est extrêmement important de l’ingérer seulement et seulement s’il est sous forme homéopathique, au péril de plusieurs dangers.

La première réaction à avoir en cas d’ingestion est d’appeler les urgences, un médecin, ou n’importe quel organisme spécialisé dans les poisons. rappelez-vous bien de la quantité que vous avez ingéré, le laps de temps entre cette ingestion et le présent, votre taille et votre poids. Connaître ses éléments contribue fortement aux secours compétents à savoir à quoi s’attendre et comment vous guérir. Si vous avez ingéré une grande dose de caladium, appelez aussi le SAMU car de sérieux problèmes peuvent survenir.

Pour vous soulager en attendant les secours, vous pouvez vous essuyer la bouche avec un tissu froid et humide avant de boire du lait. Le lait a effectivement des propriétés spéciales qui aident à calmer les brûlures causées par le caladium. Lorsque vous ingérez un poison, il est sage et important de savoir en amont comment traiter votre corps. C’est pourquoi nous vous demandons de vous renseigner sur les plateformes appropriées.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

Où acheter et se procurer du caladium ?

Le caladium est très facilement trouvable. Attention cependant à bien chercher du caladium seguinum pour trouver l’homéopathie, et non pas du caladium simple car il s’agit de la plante dont on a établi qu’elle pouvait empoisonner !

Pour trouver du caladium seguinum, une simple recherche sur internet suffit. Nombreuses sont les plateformes où il est possible de s’en procurer en ligne. Sinon, il est disponible en parapharmacie. Si vous ne le trouvez pas autour de vous, pensez à vous renseigner auprès de votre médecin traitant homéopathe.

Notre avis sur le caladium contre le tabac ?

Afin de se débarrasser de l’addiction au tabac, l’institut ADIOS certifie que la prise de caladium est compatible avec notre méthode alternative ADIOS qui travaille sur les symptômes, les causes et les origines de la consommation liée au tabac. Pour une prescription très spécifique, nous recommandons de consulter quand même votre médecin traitant homéopathe sachant que ce n’est plus remboursé depuis janvier 2020 ! En conclusion, le caladium présente de nombreux atouts pour séduire les plus désireux de mettre fin à leur consommation de tabac mais mieux vaut s’adresser sérieusement à un Praticien ADIOS spécialisé dans les addictions qui vous soutiendra vraiment pendant toute la durée du sevrage.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test
Aller en haut