METHAMPHETAMINE DROGUE, C’EST QUOI ?

La consommation de substances illicites en général et de la drogue en particulier est en constante évolution dans le monde depuis plusieurs années. Dans le rang de ses produits divers, la Méthamphétamine Drogue se fait remarquer facilement. Elle devient peu à peu la préférence des junkies au vu des chiffres étonnants de sa commercialisation. Qu’est-ce que la Méthamphétamine Drogue ? Quels sont les effets secondaires liés à sa consommation et comment peut-on se libérer de son addiction. Cet article vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur la Méthamphétamine Drogue.


Qu’est-ce que les Méthamphétamines ?

Avant tout propos, les méthamphétamines sont des drogues au même titre que la marijuana et la cocaïne. Ce sont des substances illicites appartenant à la classe des amphétamines. Les méthamphétamines représentent en effet, des drogues de synthèse chimique. Ce sont de puissants stimulants. Elles ont l’apparence d’un cristal transparent lorsqu’elles sont produites dans de bonnes conditions. La Méthamphétamine Drogue est connue sous diverses appellations. Parmi ces dernières figurent les appellations « meth« , « speed » ou encore « crystal meth« .


Qui consomme des méthamphétamines ?

Avec leur titre de drogue, les Méthamphétamines sont consommés par cette tranche de la population jeune adulte dénommée « les toxicos« . Diminutif de toxicomanes, les toxicos sont des personnes qui ont une facilité et une dépendance à consommer toute forme de drogue. Des études estiment cette cible de consommateurs à près de 12 millions de personnes en Europe. La Méthamphétamine Drogue est plus consommée par les hommes ayant moins de 30 ans. Ce sont généralement des personnes qui sont à la recherche de sensations fortes et qui finissent par en dépendre.

Femme au Téléphone

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre Rdv


Quels sont les effets des méthamphétamines ?

De part leur caractère hyper stimulant, les Méthamphétamines ont comme premier effet une réduction de la fatigue. La Méthamphétamine Drogue est aussi consommée pour son effet d’excitation. Elle plonge le consommateur dans un état d’extrême excitation. Des consommateurs confient aussi que les Méthamphétamines entraînent un état d’euphorie pouvant s’accompagner de séquences hallucinatoires. L’irritabilité, l’anxiété sont aussi des effets induits par la consommation de méthamphétamine. Sur le plan neurologique, la consommation de produits à base de méthamphétamines entraîne une augmentation de la perception sensorielle. Les informations nerveuses sont plus rapidement transmises entre les synapses sous l’effet des Méthamphétamines.


Combien de temps dure la sensation ?

Les différents effets précédemment cités ne sont pas éternels. Ils sont justes présents pour un moment donné. Ce moment peut être bref ou long. Tout est en fonction de comment la Méthamphétamine Drogue est consommée et de quelle quantité a été ingérée. En réalité, les modes de consommation des méthamphétamines sont divers et variés. Selon un certain mode, l’effet peut être plus rapide à apparaître ou non. Les Méthamphétamines peuvent être administrées au corps humain soit par voie orale sous forme de comprimés buvables ou de poudre à laper. Il est aussi possible de les consommer par voie musculaire ou veineuse. Dans ce cas précis, l’individu se fait injecter une dose donnée de la Méthamphétamine Drogue. La troisième et dernière possibilité est la voie respiratoire où il faut fumer ou sniffer les méthamphétamines. Dans ce contexte précis, les sensations obtenues grâce aux Méthamphétamines peuvent perdurer après dix heures de temps. Ils ne peuvent en aucun cas excéder douze heures. Par contre, les sensations en cas de prise par voie orale ou injectable ne durent que six à huit heures de temps. Au-delà de ces délais, il faut consommer des méthamphétamines à nouveau avant d’espérer un effet.


La drogue peut-elle créer une addiction ou une forme de dépendance ?

La drogue peut bien évidemment créer une addiction. C’est là d’ailleurs que réside le risque dans la consommation de tout type de drogue y compris les méthamphétamines. La dépendance s’installe progressivement ou rapidement. Tout est paramètre du consommateur concerné. En règle générale, après la disparition des effets des drogues, Méthamphétamine Drogue y compris, le consommateur se trouve dans un état de dépression et de fatigue. C’est un état désagréable auquel il sent la nécessité d’échapper. Étant toujours à la quête des effets précédemment obtenus, il n’hésite pas à prendre une autre dose. Il répète le même scénario deux, trois, quatre fois jusqu’à ce que la drogue devienne une addiction pour lui. Il prend le statut de junki au regard de sa dépendance des Méthamphétamines. Il ne peut s’empêcher d’en prendre et se trouve dans une situation de manque constant. La drogue peut être une forme de dépendance si le consommateur ne fait pas attention. `

Arrêtez la drogue en 12 semaines

Découvrez la méthode qui a aidé 2500 personnes à se

libérer de leur addictions.


Les questions les plus fréquentes

Quels sont les risques et dangers ?

Le principal risque de la consommation des méthamphétamines est celui liée à la consommation de toutes les drogues : la dépendance ou l’addiction. Mis à part ce risque, le grand danger encore présent est le risque d’overdose. L’overdose survient lorsqu’une quantité hyper élevée de drogue est ingérée. Elle se construit progressivement avec la dépendance. Dans ce processus, les doses régulières commencent à ne plus subir obligeant le toxico à augmenter cette dose graduellement. Cependant le corps humain a une limite au-delà de laquelle il plonge en état d’overdose. C’est un état de convulsions et d’hypothermie exagérée. Il peut en résulter un accident vasculaire cérébral. Ce dernier peut être à la base de troubles neurologiques irréversibles, pire de la mort. On distingue aussi d’autres risques et dangers qui ne sont cependant pas liés directement aux Méthamphétamines. Ils sont liés plutôt aux comportements du consommateur. Les accidents, les coups et blessures volontaires et autres vices sociaux peuvent se faire remarquer.

Comment faire un sevrage ?

La dépendance de la Méthamphétamine Drogue est un état pathologique. Il faut y mettre un terme avant la survenue de problèmes plus graves. La seule méthode qui marche est le sevrage. Le but du sevrage est de faire passer l’envie constante du toxicomane à consommer des méthamphétamines. Il est proscrit de procéder à une privation totale et brutale de la meth. Plusieurs établissements offrent des programmes de sevrage structurés en étapes bien distinctes afin de sortir des junkies de la dépendance. Les programmes sont divers et peuvent prendre des durées variées. En moyenne, il faut six mois  à un an pour parvenir à un sevrage parfait. Le sevrage est une thérapie multidisciplinaire. Au centre de la thérapie figure le psychologue dont dépend la réussite du sevrage. Le mieux est  juste d’inscrire l’intéressé dans un programme de désintox comme on le dit. On y ajoute aussi la participation à des réunions de toxicos anonymes. Ces derniers sont reconnus pour booster la procédure du sevrage.  Elles sont cependant à surveiller de très près car elles peuvent être la source d’une probable rechute.

Vous voulez sortir de votre addiction ?

Je suis décidé(e) et je souhaite réserver ma première séance en visio ou sur place (payant)