Pourquoi est-il impossible de faire une overdose de Cannabis ?

Dans la consommation de drogue, le risque d’overdose est un risque très avéré surtout avec certaines drogues ῞dures῞, mais l’idée selon laquelle un individu pourrait faire une overdose de cannabis est une fausse bonne idée. Il est impossible d’atteindre la limite létale en consommant une dose plus forte de cannabis.

De fortes doses de marijuana peuvent vous faire passer de mauvais moments, voir quelques problèmes de santé, mais vous ne pouvez pas mourir parce que vous avez consommé trop de cannabis.

Nous essayerons de décrypter toutes les zones d’ombre autour de la surconsommation de cannabis.

Est-ce qu’on peut faire une overdose avec du cannabis ?

L’abus est un facteur de risque de surdosage mais pas dans le cas du cannabis. Une overdose létale de cannabis est impossible au sens propre du terme. De nombreux experts ce sont penchés sur les dangers du cannabis sur la santé humaine et ont déclaré que seul le THC était la seule substance suspecte dans le cannabis. En effet, le THC est le principal composant psychoactif du cannabis. Les overdoses mortelles liées à la consommation de marijuana sont très peu probables, en raison de la faible quantité de substance toxique qui serait nécessaire pour entraîner une telle réaction.

Les dangers liés à la consommation du cannabis que vous avez entendu un peu partout autour de vous sont peut-être avérés , mais il est complètement faux d’affirmer que la consommation de cannabis pourrait entraîner une overdose chez les consommateurs.

Comme toute autre substance, il est possible de faire une overdose cannabis quand on en consomme trop. Le cannabis a bien évidemment des effets nocifs, surtout à de très fortes doses.

Il faut cependant préciser que, la combinaison de cannabis avec de nombreux médicaments peut entraîner une surdose mortelle. Quand vous consommez des médicaments dans le cadre du traitement d’une maladie par exemple, limitez sensiblement votre consommation de cannabis. Une surconsommation de cannabis peut entraîner la mort de manière indirecte. Par exemple, quand une personne conduit sous l’influence du cannabis, elle peut avoir des problèmes de concentration ou de coordination et subir un accident mortel.

Une enquête a révélé que la consommation de cannabis au niveau européen équivaut à des milliards de doses par an. Si le risque de décès était d’un sur un million, il y aurait des milliers de décès liés à la consommation de cannabis, ce qui n’est absolument pas le cas.

Femme au Téléphone

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre Rdv

La surconsommation de cannabis a des effets nocifs, mais elle n’entraîne pas la mort

Les dangers de la consommation de cannabis apparaissent dès lors qu’un individu à dépasser son seuil de tolérance. Le cannabis peut alors avoir des effets nocifs pour son organisme. En dehors de certains symptômes comme l’anxiété et la pensée psychotique, la marijuana peut provoquer une accélération du rythme cardiaque, des nausées, des vomissements mais aussi des hallucinations. Une étude menée par le Neurocentre Magendie de l’Université de Bordeaux a montré que le THC limitait les échanges d’informations entre neurones en compromettant l’activité synaptique. Cela a pour conséquence d’affecter négativement la mémoire à court terme mais aussi sur le cortex préfrontal.

Le cannabis n’a pas d’effets négatifs sur la circulation sanguine ni sur la respiration. Les récepteurs cannabinoïdes sont tous regroupés dans les noyaux gris centraux, l’hippocampe et le cervelet qui contrôlent la cognition et le mouvement. On retrouve des traces de cannabinoïdes un peu partout dans le cerveau, mais leur nombre est insuffisant pour avoir un quelconque effet sur les fonctions vitales du cerveau. C’est pour cette raison qu’une overdose du cannabis ne peut entraîner la mort. En résumé, la consommation du cannabis à une forte dose ne peut pas être mortelle, mais ses effets négatifs sur le cerveau ne doivent pas être sous-estimés.

A quelle dose le cannabis pourrait être mortel ?

Il existe une limite théorique de consommation de cannabis qui pourrait conduire à une surdose, mais il est impossible de consommer une quantité aussi élevée de marijuana. Une aussi grande quantité représenterait de fumer près de 680 kg (1500 lb) de marijuana en à peine 15 minutes. A ce niveau, vous allez sûrement mourir d’asphyxie due à la fumée avant même que le THC ne le fasse. Même dans le cas d’une consommation directe de cannabis par voie orale, il vous faudrait consommer 50 grammes de THC pur pour 50% de possibilité de mourir. Pour faire simple, mourir directement d’une consommation en grande quantité de cannabis est extrêmement improbable.

Téléchargez notre guide pour arrêter la drogue

Quels sont les symptômes d’une surconsommation de cannabis ?

La consommation de cannabis à une très forte dose peut causer de graves problèmes de santé pour le consommateur. Les principaux symptômes d’une personne dans cet état sont :

  • Les hallucinations répétitives

  • Problèmes de coordination

  • Rythme cardiaque rapide et hypertension artérielle

  • Anxiété

  • Panique

  • Symptômes du cancer de la gorge

  • Dilatation temporaire des bronches

  • Encombrement des voies aériennes

  • Insomnie passagère

  • Fléchissement affectif et intellectuel

Ces symptômes peuvent entraîner la mort de manière indirecte ou au mieux entraîner des troubles psychiques. Si le cannabis ne peut pas vous tuer, il vous rendra cependant faible. Il vous faudra contrôler rigoureusement votre consommation de cannabis pour ne pas qu’elle affecte votre santé sur le court terme. Si vous avez l’impression d’avoir besoin de cannabis pour vous sentir normal, de continuer de consommer du cannabis malgré des symptômes évidents, de ne pas pouvoir arrêter la consommation de marijuana malgré toute votre bonne volonté, cela montre que vous avez une dépendance.

Que faire en cas d’effets négatifs du cannabis ?

Le cannabis est l’une des drogues les plus consommées au monde, on peut faire une surdose de cannabis mais pas en mourir. Lorsque vous faites une overdose de cannabis, vous devez tout de suite vous rendre dans un centre hospitalier pour recevoir des soins appropriés. Si vous êtes en face d’une personne qui fait une crise psychotique causée par une surdose de mauvaises herbes, il est important de la protéger.

Pour les cas moins graves, les symptômes disparaissent en quelques heures sans traitement spécifique. Si vous souhaitez faire redescendre les effets le plus rapidement possible, vous devez pour cela vous hydrater. Vous pouvez boire de l’eau ou du jus de citron, cela permet de neutraliser les effets déshydratants du THC.

Les questions les plus fréquentes

Peut- on mélanger le cannabis avec une autre drogue  ?

Il est déconseillé de mélanger le cannabis avec une autre drogue au risque de décupler les effets de chacune des drogues et donc de se mettre en danger.

Dans quels cas dois- je faire un dépistage du cannabis?

Votre médecin peut vous prescrire un dépistage à faire lors d’un bilan de santé. La police peut vous imposer de faire un test de dépistage si vous êtes soupçonné d’en avoir consommer.

Qu’est-ce que je risque si le test de dépistage du cannabis est positif ?

Vous risquez une amende pouvant aller de 4500 euros à plus . Mais aussi 2 ans de prison et la perte de 6 points sur votre permis.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.