Combien de temps la cocaïne reste-t-elle dans la salive ?

Si les effets de la cocaïne disparaissent au bout de quelques minutes, ses traces peuvent séjourner dans l’organisme pendant plusieurs jours. Le test salivaire est aujourd’hui une pratique assez courante dans la détection de la cocaïne. Jusqu’à combien de temps la cocaïne peut-elle être détectée dans la salive ? Réponse dans cet article !

Qu’est-ce qu’un test salivaire ?

Un test salivaire permet un dépistage sur un temps de détection très court. Il est conçu pour dire si quelqu’un a récemment consommé une drogue, mais pas si cette personne en consomme plus ou moins régulièrement.

Les tests de dépistage de la salive utilisent un échantillon de la salive d’une personne pour tester certaines drogues dans le corps. Ce type de test est parfois appelé test d’ écouvillonnage buccal ou test de dépistage de drogue par voie orale .Un test de dépistage de drogue par écouvillonnage buccal est l’une des méthodes de dépistage les plus pratiques et les moins invasives pour détecter des substances dans le système d’une personne.

Il est souvent utilisé à des fins de pré-embauche ou de dépistage de drogue en milieu de travail, mais peut également être utilisé dans des programmes de désintoxication. C’est pour cette raison que le test salivaire est de plus en plus utilisé par les entreprises qui cherchent à réduire les risques d’accidents liés à la consommation de drogue. En effet, le but n’est pas de savoir, par exemple, si quelqu’un a consommé la cocaïne la veille, mais si cette personne a sniffé sur le lieu de travail ou pendant une pause, ce qui représente un danger manifeste pour la sécurité d’un employé, de ses collègues et du public.

Femme au Téléphone

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre Rdv

Comment la cocaïne se retrouve dans la salive ?

La cocaïne est plus souvent sniffée. Ce mode d’administration de la drogue est récurrent à raison de la forme poudreuse de la cocaïne pure. Cependant, il existe d’autres méthodes d’administration de la cocaïne notamment, par injection, par inhalation ou encore par ingestion. Toutes ces méthodes permettent de ressentir plus ou moins fortement les effets de la cocaïne. C’est grâce au processus par lequel le corps métabolise la cocaïne qu’on arrive à la détecter dans la salive. En effet,  Les métabolites créés par le processus de métabolisation se déplacent la salive et autres zones telles que l’urine, les cheveux, et la circulation sanguine,et la circulation sanguine.

Le métabolisme de la cocaïne commence lorsqu’un produit chimique dans le plasma sanguin appelé butyrylcholinestérase plasmatique (BChE) décompose la cocaïne en un produit chimique appelé ester méthylique d’ecgonine (EME). Ensuite, les enzymes décomposent la cocaïne en benzoylecgonine. C’est ce produit chimique qui se retrouve dans la salive que la plupart des tests de cocaïne recherchent.

combien de temps la cocaïne reste dans la salive ?

La consommation de cocaïne reste détectable dans la salive pendant environ deux jours. Mais d’autres facteurs peuvent influencer la durée de son séjour dans le corps d’une personne, tels que le métabolisme, le poids, la dose et la fréquence d’utilisation. Boire en prenant de la cocaïne peut également ralentir son élimination du corps.

La demi-vie de la cocaïne est d’environ une heure. La demi-vie d’une substance est le temps qu’il faut à l’organisme pour éliminer la moitié de la substance dans la circulation sanguine.  Le test salivaire est le type de dépistage de drogue le plus courant même si le test d’urine est plus précis, moins coûteux et peut détecter une drogue plusieurs jours après la consommation. Néanmoins, le test salivaire est plus apprécié, parce qu’il est moins contraignant, il peut être réalisé partout alors que le test d’urine nécessite la sauvegarde de l’intimité du testé.

Vivre sans cocaïne avec la méthode ADIOS

Actuellement, il n’existe aucun médicament approuvé pour traiter la dépendance à la cocaïne. La plupart des personnes dépendantes de la cocaïne se dirigent vers des méthodes non conventionnelles. En effet, de nombreuses approches comportementales de la dépendance à la cocaïne se sont avérées efficaces en milieu résidentiel et ambulatoire. En effet, les thérapies brèves comportementales sont souvent des alternatives  disponibles et efficaces pour de nombreux problèmes de toxicomanie, y compris les dépendances aux stimulants. C’est ce type d’accompagnement que propose l’Institut ADIOS. Depuis 10 ans ce centre d’anti-addiction propose à toute personne en situation d’addiction un sevrage efficace à travers sa méthode holistique dénommée la méthode ADIOS (Activation De l’Inconscient Orientée vers la Solution).

C’est une méthode à base de 12 techniques d’accompagnement puissantes. Les praticiens en Activation du Changement appréhendent l’addiction comme la manifestation d’un comportement et non comme une maladie. Dès le début du sevrage, les personnes accompagnées sont rassurées que la dépendance ne relève pas de leur identité mais d’un comportement qu’ils peuvent changer. Cette perception de l’addiction développe chez la personne en situation de dépendance un grand sentiment de confiance en soi.

De nos jours, l’Institut ADIOS est le seul établissement à utiliser en France et en Europe, toutes les techniques des dernières découvertes en neurosciences, reconnues comme les plus puissantes et les plus efficientes. Ces techniques combinées entre elles donnent de meilleurs résultats et offrent de multiples possibilités d’accompagnement en un nombre limité de séances. Avec une approche sans médicaments, le parcours d’accompagnement avec la méthode ADIOS s’intéresse autant sur l’origine inconsciente de la dépendance que sur la dépendance elle-même. Aussi grâce aux techniques douces de la méthode, les personnes ressentent moins les symptômes de sevrage à rapport aux sevrages classiques. Alors n’hésitez pas à prendre rendez-vous si vous souhaitez vous débarrasser de votre consommation de cocaïne. Un praticien en Activation du Changement vous conduira à la porte de la sobriété.

Téléchargez notre guide pour arrêter la drogue

Les questions les plus fréquentes

Quels sont les autres tests qui existent pour dépister la drogue ?

Les autres tests qui existent sont les tests urinaires , sanguins et capillaires .

Les tests salivaires sont -ils fiables ?

Oui, les tests salivaires ont en général une fiabilité de 99% .

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.