APNÉE DU SOMMEIL DUE AU TABAC : UN RISQUE ACCRU

Apnée du sommeil due au tabac : un risque accru

Chez beaucoup de patients, lapnée du sommeil due au tabac s’accompagne d’une dégradation importante de la qualité de leur vie. En effet, elle les empêche d’avoir un sommeil sain et réparateur. En conséquence, ils ont du mal à se concentrer et somnolent pendant la journée, ce qui nuit fortement à leur santé. Dans la suite de cet article, nous parlerons en détail de l’apnée du sommeil et les effets du tabac sur la santé.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

De façon simple, l’apnée du sommeil se définit comme un arrêt complet et involontaire de la respiration pendant le sommeil. Généralement, les individus souffrant de cette maladie arrêtent de respirer pendant environ 15 secondes. Et cela se produit en moyenne, 10 fois en une heure. Suivant le mécanisme physiopathologique mis en cause, on distingue 3 principaux types d’apnée du sommeil :

  • le syndrome d’apnée obstructive du sommeil ;
  • l’apnée centrale du sommeil ;
  • l’apnée mixte.

Les causes et les symptômes

En général, l’apnée du sommeil est due d’une part au relâchement des muscles du pharynx ; et d’autre part, à un blocage de la trachée. En conséquent, l’air aura du mal à passer pour atteindre les poumons lors de la respiration. La majorité des personnes souffrant d’apnée du sommeil due au tabac, présentent les symptômes suivants :

  • ronflements importants et bruyants ;
  • agitation pendant le sommeil, réveil en sursaut avec sensation de suffocation ;
  • grincements des dents ;
  • sueurs nocturnes ;
  • maux de tête au réveil ;
  • somnolence diurne anormale ;
  • troubles de mémoire, difficultés à se concentrer ;
  • baisse de la libido pouvant se compliquer en dysfonction sexuelle ;
  • irritabilité, anxiété, dépression.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

Les risques liés au tabac

Le tabac fait partie des principaux facteurs de risque de l’apnée du sommeil. En effet, la fumée de cigarette est très nocive et affaiblit les propriétés mécaniques et la fonction musculaire des voies aériennes supérieures. En plus, elle peut entraîner une inflammation et une congestion accrue.

L’accumulation des cellules immunitaires au niveau du foyer inflammatoire, va conduire à la formation d’un œdème. Avec comme conséquence, une réduction de la taille des voies respiratoires. Par ailleurs, le tabac perturbe le rythme circadien et donc le cycle de sommeil. Il provoque également des ronflements et une hypoxémie nocturne.

Comment le traiter ?

Très souvent, pour traiter l’apnée du sommeil due au tabac, les médecins recommandent de :

  • perdre du poids en cas de surpoids ou d’obésité ;
  • pratiquer une activité physique régulière ;
  • arrêter systématiquement le tabac ;
  • réduire la consommation d’alcool ;

En fonction de la gravité des symptômes, ils peuvent recourir soit au traitement par pression positive continue ; soit à la thérapie par prothèse buccale

Etre pris en charge pour arrêter de fumer

Très souvent, le tabac provoque une dépendance à la fois physique et psychologique. C’est pourquoi, le sevrage tabagique s’accompagne généralement de nervosité, de manque d’appétit, des troubles de l’humeur. Pour ne pas rechuter, il est conseillé de se faire prendre en charge par un professionnel pour arrêter de fumer.


En définitive, l’apnée du sommeil est une affection, qui s’accompagne d’une altération importante de la qualité de vie des patients. Il est donc urgent de supprimer de sa vie l’un des principaux facteurs de risque qu’est le tabac. Et le meilleur moyen d’y parvenir, c’est de se faire prendre en charge par un professionnel.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test