Le test urinaire pour détecter une drogue

Les tests de dépistage de drogue dans l’urine détectent les preuves d’une consommation ou d’un abus récent de drogue dans un échantillon d’urine. Les tests peuvent détecter la consommation de drogues illégales ou interdites, les médicaments sur ordonnance, les médicaments en vente libre et les substances légales telles que l’alcool et le tabac. Les tests urinaires de dépistage de drogues peuvent être utilisés dans une grande variété de situations dans lesquelles des tests de dépistage de l’usage ou de l’abus de drogues sont nécessaires.

But d’un test urinaire de drogue

Les tests de dépistage de drogues dans l’urine peuvent détecter des preuves d’une consommation ou d’un abus récent de drogues. L’usage de drogues fait référence à l’utilisation d’une drogue illégale, comme l’héroïne ou la cocaïne, tandis que l’abus de drogues fait référence à l’utilisation de médicaments d’une manière malsaine ou différente de ce qui est prescrit par un médecin.

Le rôle le plus courant des tests de dépistage de drogues dans l’urine est de dépister l’usage ou l’abus de drogues sur le lieu de travail. Un test de dépistage de drogue dans les urines peut être demandé par un employeur lors de la sélection des candidats à un emploi, pour des tests de dépistage périodiques ou aléatoires des employés et lorsque la consommation de drogue est suspectée sur la base de symptômes ou d’accidents du travail.

Pour les patients prenant des médicaments sur ordonnance susceptibles d’être mal utilisés, un médecin peut ordonner un test de dépistage de drogue dans les urines pour confirmer que le patient prend ses médicaments conformément à la prescription.

Certains des médicaments sur ordonnance les plus couramment utilisés à mauvais escient comprennent les opioïdes, les dépresseurs du système nerveux central utilisés pour traiter l’anxiété et les problèmes de sommeil, et les stimulants utilisés pour traiter le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

Femme au Téléphone

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre Rdv

Les autres circonstances dans lesquelles un test de dépistage d’urine peut être effectué  :

Tests médico-légaux : Des tests de dépistage de drogue dans l’urine peuvent être ordonnés pour fournir des preuves d’un crime au cours d’une enquête ou d’un procès. Des tests périodiques ou aléatoires peuvent également être effectués en tant que période de probation.

Adhésion au traitement : un test de dépistage de drogue dans l’urine peut être utilisé pour confirmer l’adhésion à un programme de traitement de la toxicomanie.

Tests sportifs : ce test est réalisé aussi sur les sportifs professionnels

Tests militaires : le dépistage est fait périodiquement sur les milliardaires pour des contrôles

Que mesure le test ?

Les tests de dépistage de drogue dans l’urine peuvent détecter la drogue elle-même dans l’urine, un métabolite de drogue ou d’autres biomarqueurs suggérant une consommation ou un abus de drogue.

Un biomarqueur de médicament est toute substance mesurable qui est présente après la prise d’un médicament. Un métabolite est un type de biomarqueur qui reste dans le corps pendant qu’un médicament est traité et décomposé.

Les tests urinaires de dépistage des drogues détectent les signes d’une consommation ou d’un abus de drogue récent ou passé, mais ne permettent généralement pas de diagnostiquer une intoxication ou une dépendance actuelle. Les drogues peuvent être détectées dans l’urine pendant des jours, des semaines ou des mois après l’utilisation, en fonction de divers facteurs.

Ces facteurs comprennent la quantité et la fréquence de consommation de drogue, ainsi que la vitesse à laquelle la drogue est métabolisée et éliminée de l’organisme

Téléchargez notre guide pour arrêter la drogue

Les questions les plus fréquentes

Comment se faire tester ?

Les tests de dépistage de drogues dans l’urine sont effectués dans une grande variété de contextes. Les tests peuvent être effectués dans des hôpitaux, des laboratoires, des programmes de traitement de la toxicomanie et d’autres contextes médicaux ou juridiques.

Des échantillons pour le dépistage des drogues dans l’urine peuvent également être obtenus sur un lieu de travail ou à un autre endroit avant d’être analysés dans un laboratoire distinct.

Un test de dépistage de drogue dans l’urine peut être ordonné par un médecin ou un administrateur d’un programme qui exige un test de dépistage de drogue. Les tests de dépistage urinaire peuvent également être achetés en vente libre sans ordonnance

Comment se préparer à un test d’urine ?

Le test de dépistage urinaire nécessite  peu de préparation. Généralement , le patient va  uriner dans un récipient en plastique et remettre l’échantillon d’urine au personnel médical . Ils mesurent ensuite la température de l’échantillon d’urine pour s’assurer qu’il est adapté  aux tests.

L’ échantillon est fermé dans un sac en plastique. Dans le cas d’une personne ne pouvant  pas transmettre  son échantillon à un professionnel de la santé dans l’heure qui suit, elle devra alors emballé dans un sac en plastique et le conserver au réfrigérateur.

Un personnel médical peut accompagner la personne pour s’assurer qu’elle suit le protocole de transmission de l’échantillon convenablement . L’aide médicale doit ainsi expliquer au patient  la raison de cette surveillance. Ainsi il est important de préciser  que certains médicaments et suppléments peuvent fausser des résultats avec des faux positifs par exemple . Le consommateur  doit informer le fournisseur de test en cas de prise de  :

  • Médicaments sur ordonnance

  • Médicaments en vente libre

  • Remèdes à base de plantes

  • Suppléments

  • Interpréter les résultats

Les résultats du dépistage des drogues dans l’urine reviennent généralement en quelques jours ou le même jour. Si un résultat est positif, une personne peut avoir besoin de passer un deuxième test pour confirmation. Cela peut être un test GC-MS, qui donne des résultats plus précis. La personne qui a effectué le test ou un médecin examinateur expliquera les résultats.

Un dépistage de drogue dans l’urine peut détecter rapidement et efficacement certaines drogues illégales et sur ordonnance. Les médecins, les responsables sportifs et les employeurs peuvent demander ce type de test pour diverses raisons.

Quand dois-je passer un test urinaire de dépistage de drogue ?

Les tests de dépistage de drogue dans l’urine peuvent être utilisés sur le lieu de travail, dans l’armée et dans les sports organisés.

Des tests peuvent également être effectués pour fournir des preuves d’un crime, pour vérifier les signes de rechute dans un programme de traitement de la toxicomanie ou pour surveiller l’adhésion d’un patient aux médicaments prescrits.

Des problèmes juridiques et éthiques surviennent souvent lors de l’examen des tests de dépistage de drogues dans l’urine. Les lois fédérales, étatiques et locales ont un impact sur l’utilisation des tests de dépistage de drogues.

En raison des implications potentielles des résultats des tests de dépistage de drogue, les organisations professionnelles recommandent que les patients aient la possibilité de consentir au test de dépistage de drogue lorsque cela est possible.

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.