LE TEST SALIVAIRE POUR DÉTECTER UNE DROGUE

Publié le 15 mai, 2024 par Sarah Nacass

Le dépistage des drogues avant une embauche ou après un accident est un moyen sûr de connaître l’état d’une personne avec laquelle vous travaillez ou impliquée dans un accident. Au nombre des diverses options de dépistage des drogues, nous avons le test salivaire. Dans cet article, nous allons présenter ce test, ainsi que ses divers avantages.

 


Le test salivaire de drogue, c’est quoi ?

Le test salivaire de drogue par écouvillonnage buccal est un test de dépistage utilisé pour détecter la consommation de substances. Il est également appelé test de dépistage de la salive ou test de dépistage des fluides oraux. Les tests salivaires sont de plus en plus utilisés comme alternative aux tests urinaires de dépistage des drogues. Ils sont plus faciles à administrer. Les échantillons, qui sont prélevés à la vue de la personne qui passe le test, sont presque impossibles à falsifier. Ils sont utilisés pour tout, du dépistage préalable à l’emploi et des tests aléatoires ou périodiques aux tests post-accident. Certains corps de police utilisent également des tests antidrogues salivaires pour le dépistage routier lorsqu’ils soupçonnent quelqu’un de conduire sous l’influence de la marijuana ou d’autres substances.


Comment sont-ils faits ?

Le test de dépistage de drogue par écouvillonnage buccal est la méthode de dépistage de drogue la moins invasive. Il ne nécessite pas de piqûres d’aiguille ou d’urine dans un flacon. Tous les tests de dépistage de drogue par prélèvement buccal sont effectués en suivant les mêmes étapes de base. D’abord, un bâtonnet de prélèvement avec une éponge ou un tampon absorbant à une extrémité est utilisé pour tamponner l’intérieur de la joue. Ensuite, l’échantillon est analysé à la recherche de traces de substances, soit sur place, soit en laboratoire. Ils ne nécessitent pas non plus beaucoup de préparation, bien qu’on vous dise généralement de ne rien manger ni boire pendant 10 minutes avant le test.

Femme au Téléphone

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre Rdv


Que peut-il détecter ?

Un test de dépistage de la salive peut être utilisé pour tester une des substances ci-après individuellement. Il s’agit de l’amphétamine, de la méthamphétamine, des barbituriques ou des benzodiazépines. Elles sont détectées en combinaison lors de l’utilisation d’un test de dépistage de drogues à plusieurs panneaux. Nous avons aussi les opioïdes, le cannabis (THC), la phencyclidine (PCP) et de l’alcool.

 

Période de détection du test de dépistage de drogue par prélèvement buccal

Cela dépend de quelques facteurs, notamment la sensibilité du test utilisé, le type de substance testée et la quantité utilisée. Certains appareils sont plus sensibles que d’autres et certaines substances sont détectables plus longtemps que d’autres. La durée d’utilisation de la substance par une personne peut également affecter le temps de détection. La recherche montre que les substances sont détectables pendant de plus longues périodes chez les personnes qui en consomment fréquemment.

Les substances sont généralement détectables dans le liquide buccal dans les 30 minutes environ suivant l’ingestion. C’est beaucoup plus rapide que les autres tests. Le court laps de temps les rend particulièrement efficaces pour le dépistage après un accident ou dans des situations de suspicion raisonnable. La fenêtre de détection générale dans les fluides oraux est de 5 à 48 heures, mais encore une fois, cette fenêtre peut être plus longue pour les personnes qui utilisent une substance souvent ou pendant une longue période.

Combien de temps les résultats prennent-ils ?

La durée des résultats varie selon que les échantillons sont envoyés à un laboratoire ou testés sur place. Les résultats de laboratoire prennent généralement 24 heures. Les trousses de dépistage de drogues à domicile et les appareils de dépistage sur place, y compris ceux utilisés pour les tests en bordure de route, fournissent des résultats en quelques minutes seulement.

Quelle est sa précision ?

Lorsqu’ils sont effectués correctement, la précision de la plupart des tests d’écouvillonnage buccal est proche de 98 %. Cependant, certains éléments peuvent affecter la précision, notamment le type de test utilisé, le type et la concentration de drogue. Il faut aussi tenir compte des compétences et des capacités de la personne qui administre le test et l’installation du test. Il varie aussi en fonction du moment du test, s’il s’effectue dans la fenêtre de détection pour le médicament spécifique et la qualité du dispositif de test. La précision varie également entre les tests en laboratoire et les tests instantanés. En règle générale, les kits et appareils de test instantané de fluide oral ne sont pas aussi précis que les tests de laboratoire.


Avantages et inconvénients de la salive par rapport à l’urine, aux cheveux ou au sang

En ce qui concerne l’administration des tests de dépistages, la salive est plus rapide, facile, non invasive et indolore. Les résultats des tests sur site sont disponibles en quelques minutes. Les délais d’exécution des tests en laboratoire sont de 2 à 3 jours.

Pour le test par le sang, il est plus invasif et peut être douloureux pour l’individu avec des délais d’exécution d’une semaine. Le test par les cheveux est rapide, facile et indolore. Cependant, la longueur des cheveux peut affecter les pratiques de dépistage. Les délais d’exécution peuvent aller jusqu’à une semaine. En matière de coût, le test par la salive s’avère moins cher à l’instar de celui de l’urine tandis que les tests du sang et des cheveux sont plus chers.

Téléchargez notre guide pour arrêter la drogue


Choisissez le bon type de dépistage de drogue pour vos besoins

La salive n’est qu’un type de test de dépistage de drogue souvent utilisé dans des circonstances spécifiques telles que des soupçons aléatoires et raisonnables ou des tests après un accident. Ils ne sont pas conçus pour vous dire si une personne consomme de la drogue, mais seulement si elle en a consommé récemment. Cela peut être problématique dans le dépistage des drogues avant une embauche, en particulier si un candidat s’abstient brièvement de consommer de la drogue pendant la phase de son entretien. L’urine est généralement un meilleur choix d’échantillon pour dépister une consommation antérieure de drogue, tandis que les cheveux peuvent vous aider à détecter l’abus de drogue à long terme.

Les tests de dépistage de drogue par écouvillonnage buccal sont devenus une alternative populaire aux tests de dépistage de drogue dans l’urine, car ils sont faciles à utiliser, rentables et les échantillons sont beaucoup plus difficiles à falsifier. Les substances ne restent pas longtemps dans le liquide buccal, il est donc important de tester dans la courte fenêtre de détection pour obtenir un résultat précis.

Les questions les plus fréquentes

Peut-on refuser un test salivaire ?

Un refus de test salivaire est interdit et passible de 2 ans d’emprisonnement, ainsi que d’une amende de 4500 euro et la perte de 6 points sur le permis.Dans certains cas les sanctions peuvent encore être plus lourdes.

Quels types de drogue sont détectables au test salivaire et combien de temps ?

Le cannabis est détectable pour une durée de 10h s’il est occasionnel sinon cela varie de 24 heures à 8 jours.

Les amphétamines sont détectables de 40 heures à 60 heures après avoir détecté le produit.

La cocaïne sont détectables de 24 heures à 48 heures après avoir consommé le produit .

L’héroïne et la codéine sont détectables 48 heures à 60 heures après avoir consommé le produit.

Que se passe-t-il si mon test salivaire est positif ?

Cela dépend du type de drogue consommé mais plus généralement vous risquez :

  • Une amende pouvant monter jusqu à 9000 euros

  • Le retrait de 8 points

  • Jusqu’à 3 ans de prison

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.