Comment faire interner une personne droguée ?

De nos jours, il est difficile pour certaines personnes de vivre avec une personne droguée. Généralement, leur crainte est de voir cette dernière poser des actes illégitimes sous l’effet de la drogue. Dans ce cas, le premier instinct qu’on a, c’est de la mettre à l’écart de soi. Pour ce faire, la solution idéale est de l’interner. Dans cet article, vous allez voir comment on peut faire interner une personne droguée.

Demander un avis médical

Les personnes droguées n’acceptent pas d’être internées. En ce moment, on se voit dans l’obligation de les interner contre leur volonté. La question relative à comment faire interner une personne droguée est un peu délicate. Mais on ne peut se lever et le faire soi-même. Il y a des exigences légales auxquelles on ne peut manquer de respect. Par exemple, si la personne droguée refuse l’internat, il faut aller chercher un avis médical. Avec cet avis, on peut facilement la faire interner. En d’autres termes, c’est l’avis médical qui donne le droit à son détenteur de faire interner l’un de ses proches qui est drogué.

Mais chez qui peut-on avoir cet avis médical ? C’est une question dont la réponse échappe à plus d’un. Il faut savoir qu’il y a plusieurs personnes chez qui on peut prendre cet avis. Ainsi, on peut le prendre chez :

  • Les médecins traitants : les médecins traitants sont légalement autorisés à délivrer un    avis médical à toute personne qui justifie son intérêt

    • Les urgences : les urgences peuvent aussi délivrer un avis médical
  • Les psychiatres : ils peuvent aussi être sollicités pour obtenir un avis médical. Ils peuvent même se déplacer à domicile pour donner l’avis médical

En dehors de toutes ces personnes, il y a également des services qu’on peut appeler en cas d’urgence pour se voir attribuer un avis médical.

Femme au Téléphone

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre Rdv

Demander une hospitalisation sous contrainte

Pour faire interner une personne droguée, on peut aussi demander une hospitalisation sous contrainte. Mais cette demande ne peut avoir une fin favorable que si les conditions exigées sont remplies. Ces conditions sont relatives à la personne droguée. En effet, la personne droguée doit avoir des troubles. Et on doit prouver qu’elle a effectivement des troubles. Il faut en plus prouver son incapacité de consentir est due à ces troubles détectés.

La deuxième condition est que son état de santé doit nécessiter un traitement médical immédiat. Ce traitement médical doit aussi être assorti d’une surveillance médicale. La surveillance doit être constamment surveillée.

Quelques personnes capables de prescrire une hospitalisation d’une personne droguée

Contrairement à l’idée reçue, tous les acteurs de santé n’ont pas la capacité de prescrire l’hospitalisation d’une personne droguée. Et s’il y a des médecins qui ne se sont pas vus donner l’autorisation de prescrire une hospitalisation d’une personne droguée,  c’est pour respecter le parcours de certains soins qui sont cordonnés. Ainsi, il faut savoir que c’est seulement deux personnes qui sont autorisées à prescrire une hospitalisation d’une personne dépendante de la drogue. Il s’agit d’une part du médecin traitant. C’est d’ailleurs le médecin traitant qui est très sollicité ces dernières années. Ils sont dynamiques et leur consultation est très facile. A côté des médecins traitants, on peut également solliciter un praticien hospitalier pour prescrire une hospitalisation d’une personne droguée. Ce dernier fait sa prescription dans un hôpital de jour.

Mais ces deux acteurs sont sous la tutelle d’un médecin supérieur. Que ce soit le médecin traitant ou le praticien hospitalier qui est sollicité, il doit rendre un compte rendu à son supérieur. Et ce compte rendu doit être envoyé à la fin de leur séjour. C’est une obligation qui est mise en place en vue de bien coordonner les soins prescrits.

Quelques astuces pour faire avec une personne qui se drogue

Il est compliqué pour beaucoup de gens de faire avec une personne qui se drogue. Contrairement à ce que d’autres pensent, il est bel et bien possible de faire avec une personne droguée. Il existe des astuces qu’on peut suivre pour y arriver très facilement. Par exemple, on peut opter pour une prise en charge médicale. Une prise en charge médicale peut-être faite sur la demande de la personne droguée elle-même, sauf si elle est incapable, à cause de ses troubles mentaux, de manifester son consentement. Elle peut aussi être faite suite à un signalement d’un tiers.

Avec une prise en charge médicale, on peut faire bénéficier à une personne droguée une cure de désintoxication. Elle pourra en profiter dans un centre de désintoxication bien reconnu et agréé par l’État. On peut également faire recours à une institution de la justice pour faire affaire avec une personne droguée. Et si on décide de solliciter la justice dans ce cadre, c’est pour qu’elle donne une injonction thérapeutique.

Par ailleurs, si la personne droguée donne plusieurs raisons de la considérer comme un danger public, les forces de l’ordre peuvent intervenir. Par exemple, si elle manque violemment de respect à une règle d’ordrepublic, on peut la considérer sans aucun contexte comme une personne dangereuse pour la société. De même, si elle pose des actes contraires aux bonnes mœurs, on peut aussi la considérer comme une personne dangereuse pour la société. Dans un cas comme dans l’autre, son hospitalisation est d’office et n’est plus à être certifiée par un avis médical.

Il suffit que le maire de la commune dont elle ressort prenne une décision administrative par laquelle il reconnaît l’intérêt de faire interner cette personne considérée comme danger pour la société. Il faut savoir que ce n’est pas seulement le maire qui est habilitée à prendre une telle décision. La loi donne aussi le pouvoir de prendre une telle décision d’hospitalisation à un commissaire de police. Peu importe l’auteur de la décision, on a pas besoin d’un certificat médical pour faire interner une personne droguée. Tout ce dont on a besoin, c’est que la personne droguée remplisse les conditions pour être considérée comme un danger.

Téléchargez notre guide pour arrêter la drogue

Quelques structures de désintoxication de drogue

Dans la plupart des pays, il est mis en place des structures dont l’objet est d’aider les personnes droguées ou qui sont devenues dépendantes de la drogue. C’est une décision salutaire de la part de nos dirigeants en raison des maux que crée la drogue chez plus d’un. A cet effet, on peut par exemple citer les centres de soins de préventions en addictologie. Il y a également des centres de réadaptation.

En résumé, le processus de désintoxication est assez long et nécessite généralement une aide professionnelle. Il existe des structures spécialisées pour ce genre de soins. Ces centres aident les personnes droguées à se réadapter après leur dépendance.

Les questions les plus fréquentes

Combien de temps peut-on faire interner une personne qui se drogue ?

Cela dépend en général c’est quand la personne présentera des signes d’amélioration dans sa santé et ne sera plus un danger pour elle-même ou pour les autres .

La cure de désintoxication est-elle remboursée par la sécurité sociale ?

Les frais sont remboursés par la sécurité sociale à hauteur de 80% et les 20% restants sont à la charge du patient.

Pourquoi faut-il soutenir une personne qui se fait interner ?

Si vous avez fait interner un proche ou vous connaissez une personne de votre entourage qui s’est fait interner soutenir la c’est très important pour son processus de sevrage . En effet, si la personne n’a pas l’impression d’être abandonnée et comprend que c’est pour son bien elle aura alors la volonté de guérir pour vite sortir de l’internement.

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.