ALCOOL ET TABAC, LES CONSEQUENCES

Alcool et tabac, les conséquences

Alcool et tabac un mélange explosif. Et oui, c’est une association qui fait beaucoup de dégâts dans l’organisme de l’homme. Il faut donc préciser que les deux vont de pair car il est constaté que les gens qui fument, boivent souvent de même que ceux qui boivent souvent fument aussi. Ils ne s’en rendent peut-être pas compte mais c’est une manière de détruire leur organisme et d’attraper des maladies. Malgré les sensibilisations qui sont de plus en plus nombreuses aujourd’hui sur la dépendances comportementale au tabac, chaque année, le nombre de consommateurs s’accroît. Dans cet article, nous parlerons des conséquences du tabac et de l’alcool lorsque les deux sont combinés. 

Les liens entre alcool et tabac

Plusieurs études ont prouvées que la consommation de tabac et celle de l’alcool sont liées : les personnes qui fument souvent boivent beaucoup plus que les non-fumeurs. De la même manière, les personnes qui consomment de l’alcool régulièrement et qui en dépendent fument beaucoup plus que les buveurs occasionnels.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

Explication de ce phénomène

Vous devez savoir que le tabac et l’alcool agissent dans la même zone du cerveau. Et il est aussi très important de notifier que c’est dans cette zone que la dépendance commence et se maintient en créant le besoin de plus en plus fréquemment chez l’individu. C’est ce qui explique pourquoi boire donne envie de fumer et vice versa. Vous comprenez déjà pourquoi une personne qui dépend de l’alcool, peut facilement basculer et commencer aussi à dépendre du tabac.  Ici, on peut parler de tolérance croisée. 

En second lieu, sachez également que la dépendance à l’alcool ou encore au tabac vient de certains facteurs communs qui favorisent le développement d’une dépendance simultanée aux deux substances. On parle donc de co-dépendance. Pour finir vous devez aussi retenir que ces consommations sont d’une part dues à des facteurs psychologiques, sociaux et environnementaux semblables comme par exemple : les conditions de vie, l’état de santé mentale, l’entourage social, les valeurs et normes socio-culturelles, etc. 

Les risques de la co-consommation d’alcool et de tabac pour la santé 

User d’alcool et de tabac en même temps représente un danger énorme pour la santé humaine : 

– consommer de l’alcool et en dépendre augmente les risques de cancers, les risques de maladies du foie et de l’appareil digestif. L’excès de consommation  peut également créer des maladies cardiaques, des troubles du système immunitaire et nerveux, des pathologies mentales, etc.. L’alcool est un grand danger pour la santé. 

– consommer du tabac augmente également les risques de cancers, mais aussi les risques de maladies respiratoires et des maladies cardiaques. 

Vous voyez déjà par vous-même que combiner ces deux substances, c’est augmenter doublement les risques  de vous créer des problèmes de santé. Consommer alcool et tabac à la fois renforce facilement le risque de développer d’autres cancers comme : le cancer de la bouche, le cancer de la gorge, le cancer de l’œsophage, etc.

Arretez le tabac en 12 semaines

Découvrez la méthode révolutionnaire qui a aidé 2500 personnes à se

libérer de leur addictions.

Téléchargez notre guide

Est-il possible d’arrêter de fumer pendant le sevrage d’alcool ?

Oui c’est bien possible. Arrêter de fumer ne menacera pas beaucoup votre sevrage d’alcool. Ce serait même un excellent moyen qui vous permettra de résister à l’envie de boire. D’ailleurs, si vous fumez alors que vous êtes en train de vous sevrer de l’alcool, vous risquez de développer une dépendance encore plus violente. Vous aurez peut-être réussi à laisser l’alcool mais le tabac prendra le relais. Au lieu de vous réfugier dans le tabac, vous devez vous sevrer des deux en même temps. 

Vous devez retenir que fumer et consommer de l’alcool en même temps augmente considérablement les risques de développer des cancers et des maladies dangereuses. Pour votre propre santé, il vaut mieux éviter d’en consommer. 

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test