Les meilleures formations pour devenir addictologue

L’évolution des technologies et l’accessibilité accrue à diverses substances ont favorisé le développement des dépendances et l’émergence de nouvelles addictions. Celles-ci affectent toutes les strates de la société, et atteignent des personnes de tous âges. Afin d’apporter une réponse spécifique à cette problématique, une discipline combinant différentes compétences, tant médicales que psychologiques, a été créée. Divers cursus existent pour former les addictologues. Quelles sont ces formations ?


Qu’est-ce qu’un addictologue ?

L’addictologue est un professionnel de la santé spécialisé dans l’étude, le diagnostic, le traitement et la prévention des dépendances. Ce spécialiste s’attache à toutes les formes d’addictions, y compris la dépendance à des substances telles que le tabac, l’alcool, les médicaments et les drogues illicites, mais aussi les comportements addictifs comme le jeu pathologique, l’addiction aux écrans, au travail, aux achats compulsifs, les troubles alimentaires et d’autres comportements problématiques. L’objectif de l’addictologue est de déchiffrer les mécanismes sous-jacents de ces dépendances afin de mieux les soigner et les prévenir. Son approche est multidisciplinaire, intégrant des connaissances en psychologie, psychiatrie, neurologie, médecine générale et d’autres domaines pour une compréhension globale de l’addiction.


Les qualités pour devenir addictologue

Certaines compétences sont indispensables pour pouvoir accompagner efficacement les personnes touchées par l’addiction. L’addictologue doit pouvoir faire preuve d’écoute, d’ouverture et de bienveillance pour que le sujet puisse se sentir en confiance, être à l’aise pour se livrer sur ses conduites addictives et pour exprimer les émotions liées à ces comportements.

Il est important que l’addictologue ait la patience nécessaire pour accompagner la personne dans chaque étape de son parcours de sevrage, en se montrant encourageant et sans jugement. La personne a en effet besoin de se sentir soutenue, écoutée et comprise, tout au long de la prise en charge.

Devenir addictologue implique également une connaissance de tous les aspects de l’addiction. Il est primordial d’avoir conscience des répercussions sur le bien-être physique et mental de la personne concernée, ainsi que les conséquences au niveau social. L’addictologue est capable d’appréhender toutes les dimensions de l’addiction, et comprendre les facteurs psychologiques ou environnementaux à l’origine des comportements.


Les différentes formations pour devenir addictologue

Plusieurs voies sont possibles pour se spécialiser en addictologie. En voici une liste non exhaustive.


Le Diplôme d’Études Spécialisées Complémentaire d’addictologie (DESC)

Cette formation est ouverte aux titulaires du Diplôme de Docteur en Médecine. Elle se déroule sur deux ans et permet d’acquérir des connaissances approfondies pour une prise en charge adaptée des addictions.

Ce cursus enseigne les aspects médicaux, psychologiques et sociaux inhérents à tous types d’addictions et dépendances. Les mécanismes de l’addiction sont étudiés, ainsi que la méthodologie en matière de traitement, de réhabilitation mais aussi de prévention.


La certification professionnelle

La Capacité d’Addictologie Clinique (CAC) est destinée à tout intervenant dans le domaine des addictions, dans le cadre de la formation continue. Les travailleurs sociaux, personnels dans le paramédical, les intervenants de l’éducation, de la justice, de la prévention, de la santé mentale peuvent prétendre à cette certification.

Le niveau bac+2 ou une expérience professionnelle de 3 ans dans le champ des addictions est requis.

L’objectif est de comprendre toutes les dimensions de l’addiction, à la fois en matière de santé et sur le plan social, et de maîtriser les politiques et dispositifs relatifs à la prise en charge de l’addiction. L’enjeu est d’être en mesure de mener des actions combinant le soin, la prévention et l’éducation, la réinsertion, en collaboration avec des partenaires clairement identifiés.


DU Addictologie pratique ou diplôme inter-Universités Addictologie

Le DU Addictologie pratique est accessible aux médecins, mais également aux travailleurs sociaux, aux infirmiers ou psychologues, dans le cadre de la formation continue.

Cette formation apporte des compétences complémentaires pour une prise en charge spécifique de l’addiction. Les modules détaillent tous les types d’addictions, abordent les différents milieux et les publics concernés, y compris les personnes vulnérables, ainsi que les personnes ressources et les modes d’accompagnement.

Le diplôme inter-universités s’adresse à un public d’infirmiers, psychologues, cadres de santé, travailleurs sociaux, orthophonistes. Cet enseignement aborde les troubles liés à la consommation de diverses substances mais également les addictions comportementales, avec pour objectifs d’avoir les connaissances requises pour accompagner les personnes atteintes de ces addictions.


Une méthode alternative pour gérer les addictions

L’institut ADIOS est une structure spécialisée dans l’accompagnement des personnes touchées par l’addiction. ADIOS (Activation de l’Inconscient Orientée vers la Solution) propose des formations visant à transmettre les techniques permettant de gérer la problématique des addictions, en remontant à l’origine inconsciente que sont les traumatismes ou les troubles de l’attachement.

La formation vise à prodiguer un savoir-faire pour mettre en place des stratégies individualisées pour mettre fin à l’addiction tout en libérant toutes les émotions négatives liées à celle-ci.

Les différentes techniques permettent de libérer les émotions, gérer les angoisses et le stress de la personne en souffrance, déprogrammer ce qui est à l’origine de la souffrance et éviter toute rechute, ou encore le développement d’autres comportements dysfonctionnels.

La formation enseigne ainsi une combinaison de 12 techniques de PNL, d’hypnose et de psychologie émotionnelle pour dialoguer avec l’inconscient et les parties blessées du sujet.

Les différents outils s’articulent de manière pertinente pour s’adapter aux besoins de l’individu.

  •         L’EFT agit en tant que technique de libération émotionnelle. L’EFT clinique permet de gérer les traumas et les émotions liées ;
  •         La technique de 5 phrases renverse les croyances limitantes et supprime les représentations erronées ;
  •         La cohérence cardiaque apaise le système nerveux ;
  •         L’hypnose permet un dialogue avec l’inconscient, et amène le sujet à retrouver ses propres ressources intérieures.

Les modules délivrent également d’autres outils qui amènent à activer des changements de comportement en quelques séances.

Cette formation s’adresse à toute personne souhaitant exercer dans la relation d’aide et de l’accompagnement.


Pour conclure

Les formations en addictologie sont diverses et s’adressent à des publics de différents niveaux, favorisant une complémentarité d’action. Cela permet d’atteindre et de sensibiliser le public à plus grande échelle. La personne souffrant d’addictions a accès à différents dispositifs et peut ainsi expérimenter plusieurs approches, et trouver celles qui conviennent à ses attentes.


FAQ


La formation addictologue ouvre sur quels débouchés, quels avantages supplémentaires cela apporte-t-il aux personnes souffrant d’addictions ?

Les professionnels formés en addictologie peuvent travailler en cabinet libéral, en structure privée ou publique et dans les hôpitaux.

Ils ont également la possibilité de s’orienter vers la prévention et l’enseignement en intervenant auprès des publics scolaires, entreprises, ou au sein de structures associatives ou organismes publics.

Cela élargit le champ d’action en matière de prévention et de traitement des addictions, et permet à toute personne atteinte d’addiction de trouver aisément l’accompagnement qui lui convient le mieux.


La formation ADIOS délivre-t-elle un titre d’addictologue ?

La formation ADIOS permet de recevoir un certificat de praticien en Activation du Changement. Elle permet d’intégrer et de savoir mettre en œuvre les techniques les plus efficaces dans le champ des thérapies brèves.