En exclusivité L’institut ADIOS Présente :

LA MÉTHODE ADIOS®

Dépendance Affective : Comment Se Libérer

Qu’est-ce que la dépendance affective ?

  • C’est avoir du mal à être séparé(e) de l’autre, et si vous l’êtes, il faut que vous soyez tout le temps en contact… S’appeler pour être rassuré(e) et tout se raconter.

Car si vous n’avez plus de nouvelles depuis quelques heures, vous vous dites : “il ou elle fait autre chose et ne pense plus à moi !”

Finalement la relation devient vite étouffante… L’absence de l’autre insupportable !

Comment changer ce comportement ?
Renverser le comportement pour mener seul(e) un projet sans forcément l’accompagnement de l’autre, être moteur dans ses propres projets.

Derrière toute dépendance, vous savez il y a une dépendance affective… Un trouble de l’attachement.

Pendant les six premières années de la vie, on dit même les deux premières années, le lien comme dirait les américains n’est pas “secure” avec la figure d’attachement car les besoins n’ont pas été comblés.

Amour

Sécurité

Protection

Avoir sa place

Être vu(e), entendu(e) et reconnu(e)


Si l’attachement est insecure, une dépendance se créé, correspondant plus à un trouble de l’attachement qu’à un traumatisme. Un trouble de l’attachement peut donner une peur de l’abandon ou du rejet.

Et avec la méthode ADIOS ?

Le Centre aide au changement. On ne soigne pas, on n’est pas médecins… La dépendance affective n’est pas une maladie… C’est un comportement que l’on peut changer.

Nous travaillons avec l’inconscient, nous travaillons sur les blessures de l’attachement, nous sommes les experts des troubles de l’attachement.

Quelle que  soit la dépendance évoquée, les addictions ne sont que la partie émergée de l’iceberg et révèlent quelque chose de plus profond. Ce pourquoi la méthode ADIOS ne travaille pas seulement sur le symptôme mais sur l’origine du problème : soit un trouble de l’attachement, soit un ou plusieurs traumatismes psychiques.

En général, quelle que soit la dépendance évoquée, les addictions ne sont que la partie émergée de l’iceberg et révèlent quelque chose de plus profond. Ce pourquoi la méthode ADIOS ne travaille pas seulement sur le symptôme mais sur l’origine du problème : soit un trouble de l’attachement, soit un ou plusieurs traumatismes psychiques.