COMMENT ÉVITER LA MAUVAISE HALEINE APRÈS UN SEVRAGE TABAGIQUE ?

On le reconnait tous. La lutte contre le tabagisme et les effets du tabac sur la santé est une lutte de tous les instants et elle n’est pas du tout évidente. Mais ça y est, vous avez réussi! Le divorce est consommé. Vous venez de briser le pacte d’amour qui vous liait avec la cigarette. Toutefois, si après cette rupture vous ressentez quelques dérèglements dans le fonctionnement de votre corps, pas de panique. Ce sont les séquelles qu’a laissé la nicotine contenue dans la cigarette. Au rang de ces dérèglements, nous retrouvons la mauvaise haleine. La bonne nouvelle est que cela n’est pas incurable. Ça se traite! Alors comment lutter contre la mauvaise haleine après un sevrage tabagique et qu’est-ce qui entraîne cela?

Que faire pour lutter contre la mauvaise haleine après l’arrêt du tabac?

L’haleine du fumeur, il faut l’avouer, n’est pas des plus fraîches ou des plus agréables. Pour cause, la nicotine issue du tabac contient du goudron qui fait des ravages dans la bouche. Des dents aux gencives en passant par la langue et les lèvres tout est pourri. La bouche devient également de plus en plus sèche à cause de son acidité provoquée par le tabac. Ceci entraîne la formation des tartres dans la bouche et ces tartres sont la porte ouverte à toutes les bactéries.

RDV en visio gratuit de 15 minutes avec un conseiller

Faites un 1er pas pour vous libérer de l’addiction et prenez gratuitement rendez-vous pour 15 minutes par téléphone

Prendre RDV

L’haleine du fumeur, il faut l’avouer, n’est pas des plus fraîches ou des plus agréables. Pour cause, la nicotine issue du tabac contient du goudron qui fait des ravages dans la bouche. Des dents aux gencives en passant par la langue et les lèvres tout est pourri. La bouche devient également de plus en plus sèche à cause de son acidité provoquée par le tabac. Ceci entraîne la formation des tartres dans la bouche et ces tartres sont la porte ouverte à toutes les bactéries.

La bouche étant souillée laisse donc échapper une odeur désagréable. Le fumeur lui-même ne perçoit pas encore cela car le goût du tabac masque cette odeur dans sa bouche. C’est après le sevrage qu’il s’en rend compte. Il va lui falloir alors un peu de temps pour que la bouche puisse retrouver son état normal (détruit par le tabac) et également un dentiste pour recevoir des soins bucco-dentaires appropriés notamment le détartrage des dents. Quelques temps après cela, l’haleine redeviendra fraîche. Mais en attendant cela, voici quelques astuces à suivre pour traiter la mauvaise haleine liée au tabac.

Quelques astuces naturelles.

Les dents du fumeur étant recouvertes de tartes et sa bouche remplie de bactéries de toutes sortes, il lui faudra quelque chose aux propriétés antiseptiques à l’instar du citron pour lutter contre ses bactéries qui causent l’halitose. En effet, prendre du jus de citron naturel mélangé dans un verre d’eau fait disparaître la mauvaise haleine. Les plus courageux croqueraient directement dans le citron. C’est une solution très efficace.

A défaut du citron, le bicarbonate de soude aide à en finir avec l’halitose. Cet ingrédient de base, présent dans toute les maisons et dans toutes les cuisines a plusieurs vertus, mais ce qui nous intéresse dans le cas d’espèce c’est comment il peut aider à guérir de la mauvaise haleine due au tabac. Mettez tout simplement une cuillère à café que vous mélangez dans un verre d’eau. Faites au moins deux fois par jour avec cette solution des gargarismes.

Le persil est également une solution au problème de l’halitose. Vous avez le choix entre mâcher quelques feuilles de persil après les repas ou faire des gargarismes avec une infusion de persil frais dans une tasse d’eau chaude.

Téléchargez notre guide gratuit / Tabac

Téléchargez notre guide

À part ces solutions naturelles, d’autres procédés existent pour lutter contre la mauvaise haleine liée au tabac comme l’utilisation des sprays buccaux, mâcher des chewing-gums au goût de menthe et également l’utilisation des huiles essentielles. Notons qu’un bon brossage des dents et de la langue doit accompagner ces différentes astuces.

En somme, le plus dur a déjà été fait.


Au vu de tout ce qui a été dit, vous connaissez maintenant la cause de cet effet secondaire du sevrage tabagique qu’est la mauvaise haleine et le plus important ce qu’il faut faire pour le traiter.

Nous allons vous montrer que le sevrage tabagique entraîne d’autres effets , sachez que ces symptômes sont tout à fait normal :

  • tout d’abord au niveau de la bouche:
  • on constate aussi des troubles digestifs:
  • puis pour finir les problèmes de respiration

Etes vous réellement dépendant ?

Pour savoir si vous êtes vraiment dépandant nous vous proposons un quiz de quelques minutes.

Faire le test